curiosité

  • votre blogueur a testé les friscos "maisons" de chez Godefroid

    IMG_20190724_153118-01-01.jpgJ'ai longtemps hésité à écrire cet article (au moins 3 minutes). Vous comprenez: c'est que je voulais les garder pour moi, les délicieux friscos de chez Godefroid !

    On ne présente plus la boulangerie Godefroid. D'ailleurs, à Frameries, on ne dit pas: "je vais chercher du pain". On dit: "je vais chez Godefroid". Mais ça n'est pas pour acheter un pain gris, une baguette, ou encore une pâtisserie que je m'y suis engouffré ce mercredi après-midi. Accompagné de mon petit garçon Lino et d'une bonne dose de gourmandise, j'étais bien décidé à tester les friscos "maisons". 

    Bien alignés dans leur vitrine, difficile de les rater. Je passe commande. La machine aspire mon billet et crache un peu de monnaie. Me revoilà dans la rue (parfaitement étouffante de chaleur), à grignoter la croûte de chocolat blanc, le coeur de vanille, et les éclats de framboise glacés. Je regarde Lino (sa petite langue rose farfouille dans la crème vanille). Lino me regarde. Père et fils on est immédiatement d'accord sur l'essentiel. Verdict: terrible ! 

    On est bien loin des glaces industrielles: on sent que ces friscos "maisons" connaissent le goût du lait. C'est absolument frais, doux, onctueux. La couche de chocolat est démente, craquante. 

    Lino et moi, nous repartons main dans la main dans la chaleur qui règne en maître dans Frameries. Elle règne en maître, vraiment ? Non: le village gaulois de la boulangerie Godefroid résiste en vous proposant ces succulents friscos à essayer de toute urgence !

    Pour ceux qui reviendraient d'un très long voyage sur Saturne, la boulangerie Godefroid se trouve au 50, rue de France, à Frameries.

    IMG_20190724_152623-01-01.jpg

  • les bijoux "écureuil": on porte Frameries avec fierté !

    IMG_20190614_105935-01 (1).jpg"En période du Doudou, on se prive pas d'être créatif autour du dragon montois et des autres personnages clefs qui gravitent dans et autour de la Ducasse de Mons, constate Muriel Martin, alias la pétillante créatrice de bijoux Mam'Zelle Froufrou, avant de conclure : et pourquoi ne pas faire pareil à Frameries !?".

    Suite à ce constat, la créatrice s'en est donnée à coeur joie en créant et en fabriquant des colliers, des boucles d'oreilles, et des porte-clefs "écureuil". Ceux-ci seront mis en vente à l'occasion de la braderie de ce samedi 22 juin - Mam-Zelle Froufrou vous y recevra sur son stand.

    Par la suite, vous pourrez vous procurer les bijoux framerisois en exclusivité mondiale chez G Boutique.

    On est fier: on met en évidence notre attachement à Frameries !

    Pour rejoindre la page facebook de Mam'Zelle Froufrou et découvrir ses créations, on clique ici ;)

    pixlr_20190617120733972-01.jpg

  • "boire et manger" DOUDOU à Frameries

    Petit clin d'oeil à deux produits ludiques (et bons !) qui sont liés au folklore du Lumeçon et disponibles sur Frameries.

    Tout d'abord le Mojito du Dragon, disponible chez Cavavin qui, redoutablement, vous met le feu au palais (voir photo du blogueur en train de tester avant son décès prématuré par K.O.). Ensuite, et pour la deuxième année consécutive, le Dragon Orloff, dragonesque rôti farci ("le seul rôti qui montre les dents") proposé par la boucherie Cédric & Emile (à commander maximum ce jeudi soir !) - en photo en médaillon.

    Cavavin se trouve dans L'Epicentre (065 78 07 71) et la boucherie se trouve à la rue des Dames (0499 34 81 82).

    IMG_20190606_160104bb.jpg

  • votre blogueur a testé: des rhums arrangés (chez Cavavin Frameries)

    62140483_424032618378576_7207270871503732736_n.jpgUn chouette cadeau de fête des pères, chez Cavavin Frameries !

    Je passais par hasard du côté de chez Cavavin et, ce même hasard faisant en général bien les choses, je me suis retrouvé à déguster, en compagnie d'Anne et de Philippe de Cavavin, des rhums "arrangés". Mais pas n'importe quels rhums arrangés ! Des rhums arrangés par nos tenanciers eux-mêmes car, comble du plaisir, ce nouveau produit se vend en bocal - bocal qui contient tout le nécessaire pour infuser et donc aromatiser votre rhum: citron, sucre de canne, coco...

    Comme vous le voyez sur les photos, c'est plutôt chic, et, parole de blogueur-goûteur (ils m'ont indiscutablement obligé à y tremper mes lèvres: moi qui n'aime que le lait de chèvre !): c'est tout-à-fait excellent !

    "Quand on a consommé les 3/4, explique Philippe, en joignant élégamment le geste à la parole, on remet du rhum jusqu'en haut: ça sert deux fois !". Et votre blogueur, jamais en reste d'idées tapageuses et passablement primesautières, d'ajouter: "On peut s'en servir une troisième fois en mélangeant avec de la pâte à cake... ou dans un yaourt !".

    A noter qu'à l'approche de la fête des pères, la boutique est exceptionnellement ouverte ce samedi de 9h à 20h et dimanche de 8h30 à midi trente. 

    Cavavin : rue des alliés 118 (dans L'Epicentre) - 065 78 07 71

    62306513_464264231015171_5486630054156828672_n.jpg61958503_2041104255998849_4693255818269687808_n.jpg

  • Chez Jo Green: c'est ouvert !

    Capture d’écran 2019-06-07 à 17.25.33.pngCe jeudi, une nouvelle échoppe s'est ouverte à Frameries: Chez Jo Green.

    Il s'agit du premier magasin spécialisé en produits CBD, huiles essentielles (avec diffuseur), produits aloé vera, beurre de karité, produits à base de chanvre, qui s'ouvre à Frameries. "Et il n'y en aura pas d'autre, s'amuse Jonathan Deligne, fier patron du rutilant établissement, qui explique: le fournisseur ne veut pas que les magasins soient collés les uns aux autres. Il veut au minimum 8 kilomètres de distance".

    Il poursuit: "J'espère attirer une clientèle de tous horizons et de tous les âges. Le CBD agit sur l'anxiété, il a un effet destressant (lire ici). Je propose des conseils personnalisés en fonction des besoins. Certaines personnes préfèrent vapoter, d'autres inhaler la vapeur..."

    Et Jo Green, pourtant grand gaillard de 33 ans, de répondre à nos questions en se tordant les mains : "En plus c'est mon premier commerce !" s'écrie-t-il, tout sourire.

    Vous trouverez Jo Green à la rue Joseph Dufrane 71A à Frameries (en face du LIDL démoli). Téléphone : 0471190438

    Cliquez ici pour rejoindre la page Facebook.

    IMG_20190606_163652-01.jpgIMG_20190606_163719-01.jpg

  • mystère à Sars: qui a volé les plantes ?

    Ce matin, plusieurs internautes déplorent, sur les réseaux sociaux, le vol, cette nuit (vers 3h) de plantes, dans leur jardin, à Sars-la-Bruyère et à Eugies.

    Certains vols ont été commis dans les bacs des Incroyables Comestibles (les plantes, à pleine plantées, n'étaient certes pas mûres pour la cueillette), d'autres se sont produits dans un jardin particulier: J. déplore le vol d'un Salix et d'un sapin nain design.

    Première tentative d'explication (la terre à terre): des personnes sont arrivées trop tardivement à la Foire aux Fleurs (vers 1h du matin) et, frustrées, ont décidé fait leurs courses chez l'habitant.

    Deuxième explication (la fantaisiste): un groupuscule de botanistes extraterrestres a justement choisi Sars-la-Bruyère pour faire ses emplettes cette nuit. Si dans les jours qui viennent, des vaches, des poules, et des humains venaient à disparaître également, cette piste pourrait alors être privilégiée.

    Troisième explication (la mercantile): des fleuristes ayant vendu tout leur stock lors de la Foire aux Fleurs de ce 1er mai, n'ont eu d'autre choix que de regarnir tant bien que mal leur camion sur le chemin du retour.

    Quatrième explication (la rationnelle): il n'y a sans doute aucune explication rationnelle.

    Faudra-t-il bientôt électrifier les jardins ?

    ae.jpg