coronavirus - Page 2

  • Amélie: je travaille dans une entreprise pharmaceutique (confinés #6)

    90519986_633743007404111_1097604189850173440_n.jpgChaque jour, retrouvez le petit autoportrait d'une citoyenne ou d'un citoyen de l'entité de Frameries qui s'occupe, se nourrit, et se protège en cette période de confinement.

    #6 Amélie travaille dans une entreprise pharmaceutique.

    "Je vais travailler. Non pas parce ce que je travaille dans le domaine médical ou dans les magasins alimentaires, mais parce ce que je travaille dans une entreprise pharmaceutique. Le homeworking n'est presque pas réalisable dans mon service. En effet nous fabriquons et livrons des médicaments qui sont nécessaires et cruciaux pour les patients qui les prennent. Comme partout nous respectons scrupuleusement les règles de sécurité et d'hygiène (lavage de mains très régulier, utilisation très très fréquente du gel hydroalcoolique).

    Pour les courses: c'est 1 fois par semaine, après le travail, aux heures où l affluence est la moins forte (par moment). Je ne prends que le strict minimum, sans excès, afin de permettre aux autres personnes qui sont dans mon cas d' avoir aussi ce dont elles ont besoin.

    Voici le message qu'Amélie tient à partager avec les framerisois(es): "Respectez les mesures mais également les personnes qui travaillent et qui sont à votre service: éboueurs caissières, pharmaciens, agents de gardiennage,..."

    Vous souhaitez apporter votre témoignage ?

    Envoyez votre texte et une photo à stephenvincke@hotmail.com

  • Sophie: je reste chez moi et... je joue avec ma fille (#5)

    f.jpgChaque jour, retrouvez le petit autoportrait d'une citoyenne ou d'un citoyen de l'entité de Frameries qui s'occupe, se nourrit, et se protège en cette période de confinement.

    #5 Sophie joue avec sa fille.

    "Y a des hauts et des bas. C'est pas facile tout les jours. Quand je suis dans un bas, je panique un peu: peur d'avoir attrapé le virus ou bien ma fille... Je me demande ce que sera l'après (même si je trouve qu'il y a du positif dans tout cela: moins de pollution, profiter à fond de ses enfants...). Quand j'ai le moral, je délire complètement avec ma fille. C'est trop cool: on profite ! Pas d'horaires à respecter ! Plus besoin de courir dans tous les sens ! Bien sûr, les conversations d'adultes me manquent. Et je me demande un peu ce que ça va donner dans quelques semaines...

    J'essaie de garder un bon rythme: on se lève à max 8h30. Le matin : lessives, préparation de dîner ou du souper (pendant que ma fille dessine, peint ou regarda quelques dessins animés). Avant de manger: on joue au jardin. Après manger: sieste pour elle et moi je recommence: tri dans la maison, coups de téléphone, administratif... Je fais aussi un peu de sport quand je peux (cours en direct de Jason Mabana par exemple). Quand ma fille sort de sa sieste : goûter et bricolages ou jeux de société jusqu'au souper. Puis on se pose: câlins, télé, lecture... et dodo !

    Pour les courses, j'ai la chance d'avoir mon cousin et sa femme et un de mes meilleurs amis qui aident également ma Maman . D'ailleurs mille mercis à eux: je les aiment énormément !"

    Vous souhaitez apporter votre témoignage ?

    Envoyez votre texte et une photo à stephenvincke@hotmail.com

  • Sandrina: je reste chez moi et... j'arrange les bidons (#4)

    4.jpgChaque jour nous allons vous poster le petit autoportrait d'une citoyenne ou d'un citoyen de l'entité de Frameries qui s'occupe, se nourrit, et se protège en cette période de confinement.

    #4 Sandrina arrange les bidons.

    "Je passe la plus grande partie de ma journée sur mon pc ou au gsm afin de répondre aux nombreux clients inquiets. Et, moins évident, à contacter les clients dont les voyages sont annulés à cause de cette crise….

    Je reste un maximum chez moi, c’est indispensable, et pour l’instant tout va bien. Moi qui me plaignais que je n’avais pas assez de temps pour les corvées de tous les jours (ménage, repas, lessives….) je dois bien avouer que là j’en ai de trop !

    Mon ado de 15 ans travaille pour l’école le matin et au jardin l’après midi. Le soir, il discute avec ses amis par smartphones interposés. Quant à mon mari, il travaille toujours: pas le choix. Mais je ne me plains pas, nous sommes pour l’instant tous en bonne santé, et c’est le principal.

    Je pense très fort à vous tous, mes clients, mes amis, mes parents qui me manquez beaucoup…"

    Sandrina est agent de voyage chez Frameries Tourisme. Voici le message qu'elle tient à partager avec les framerisois(es):

    "Prenez bien soin de vous et de vos proches et à très bientôt !"

    Vous souhaitez apporter votre témoignage ?

    Envoyez votre texte et une photo à stephenvincke@hotmail.com

    90744473_546203036000537_4831485556825260032_n.jpg

  • Michel et Jeanne (73 et 70 ans): ils restent chez eux et... cousent des masques pour le CPAS de Frameries (#3)

    IMG_20200320_140413.jpgChaque jour nous allons vous poster le petit autoportrait d'une citoyenne ou d'un citoyen de l'entité de Frameries qui s'occupe, se nourrit, et se protège en cette période de confinement.

    #3 Michel et Jeanne cousent des masques pour le CPAS de Frameries.

    "Mon mari et moi avons 73 et 70 ans. Nous sommes confinés dans notre habitation à Blaregnies. Soucieux de nous rendre utiles, nous nous sommes portés volontaires pour réaliser des masques pour le CPAS de Frameries: nous en avons cousu 50 ! Nous les avons remis le 20 mars."
     
    Voici le message que Jeanne et Michel tiennent à partager avec les framerisois(es) :

    "Pour avoir une chance de sortir plus tard, restons chez nous."

    Vous souhaitez apporter votre témoignage ?

    Envoyez votre texte et une photo à stephenvincke@hotmail.com

    ddz.jpg

  • Karl: je reste chez moi et... je conserve mon sens de l'humour (#2)

    2.jpgChaque jour nous allons vous poster le petit autoportrait d'une citoyenne ou d'un citoyen de l'entité de Frameries qui s'occupe, se nourrit, et se protège en cette période de confinement.

    #2 Karl conserve son humour ...et reste bavard ! :D

    "Mon épouse et moi sommes comme les cuisses de canard: nous sommes nés confits, confinés nous resterons... pour le bien de tous ! Et si "tous" pouvaient faire la même chose, ce serait salutaire !

    À part ça, mon épouse télétravaille à la maison depuis jeudi matin, quelque fois "embêtée" par 1 de nos 5 chats, dont la cousine de Rufus ! (voir photo).

    Mon magasin est fermé depuis mercredi midi, et ce malgré que ma commission paritaire (CP 110 entretien du textile) peut travailler - mais vu le peu de clients... et surtout d'un point de vue sanitaire, il valait mieux fermer. Comme occupation, je vais faire le ménage puisque la technicienne de surface ne vient plus avant le 10/4 dans le meilleur des cas: je vais en profiter pour mettre de l'ordre dans mon bureau, mon atelier et mes garages. Rien que pour ça, j'en ai au moins pour une semaine !

    Capture d’écran 2020-03-21 à 16.27.13.pngPour les courses je ne fais pas de provisions inconsidérées, je vais à la boulangerie Aux Délices. J'ai été à 11h à la boucherie Cédric & Emile (et comme j'ai appris qu'il allait fermer 15 jours j'ai pris quelques victuailles en plus pour les mettre sous-vide ou au congélateur). Pour les légumes et les produits laitiers, je réserve aux Saveurs du Coury à Sars ou à la ferme bio de Moranfayt à Dour. Pour les courses ménagères normales, je vais chez Okay à La Bouverie.

    En plus si le moral baisse (mais avec moi c'est très rarement le cas !), nous disposons d'un éventail de boissons non soft pour se saoûler !

    Bref, nous vivons quasi normalement, et comme je dis souvent, il y a toujours pire comme situation. Il suffit de penser à la guerre en Syrie, aux réfugiés, à Ebola en Afrique, à Tchernobyl il y a quelques années, aux incendies gigantesques dans le monde, et j'en passe..."

    Karl est le patron du lavoir Sainte-Barbe (rue des alliés). Voici le message qu'il tient à partager avec les framerisois(es) :
    "Soyons solidaires avec les métiers concernant la santé, la sécurité et l'ordre publique. Une pensée également aux personnes qui travaillent encore pour que nous puissions nous nourrir normalement. Et enfin le plus important à mes yeux pour l'instant: suivons scrupuleusement les directives gouvernementales. Restons chez nous un maximum afin d'éradiquer le plus vite possible ce maudit coronavirus !"

    Vous souhaitez apporter votre témoignage ?

    Envoyez votre texte et une photo à stephenvincke@hotmail.com

    90788797_255821948926784_1556502800974741504_n.jpg

  • Carmélina : je reste chez moi et... je couds des masques (#1)

    1.jpgChaque jour nous allons vous poster le petit autoportrait d'une citoyenne ou d'un citoyen de l'entité de Frameries qui s'occupe, se nourrit, et se protège en cette période de confinement.

    #1 Carmélina coud des masques.

    "Je suis en train de coudre des masques pour une infirmière et ses collègues de nuit de l'hôpital Ambroise Paré, qui en ont besoin. Je fais ça pour aider ceux qui en ont besoin et qui risquent leur vie pour nous. Il faut compter 20 minutes par masque: de la confection au repassage, en passant par la coupe... J'en ai déjà réalisé 25 et déjà distribué 4 pour des infirmières à domicile ! Je compte également en réaliser pour ma famille et pour ceux qui en feront la demande. Ca va m'occuper plusieurs jours ! Pour les courses on essaie de ne pas aller tous les jours. Je fais les courses de ma maman. On met un masque, des gants, on emploie le gel... A la maison, on fait ce qu'on n'a pas toujours le temps de faire en temps normal: un peu de rangement..."

    Carmélina habite le quartier de l'Agrappe. Voici le message qu'elle tient à partager avec les framerisois(es) :

    "Pour penser à vous et aux autres: restez chez vous !".

    Vous souhaitez apporter votre témoignage ?

    Envoyez votre texte et une photo à stephenvincke@hotmail.com

    90485299_384383759111663_219198861451722752_n.jpg

     

  • information ONE

    Une information de l'ONE de Frameries (rue Dufrane Friart).

    A l'heure actuelle les consultations sont maintenues, uniquement sur rendez-vous et priorité aux vaccins.

    Le personnel reste disponible pour toutes questions, inquiétudes...

    Partenaire Enfants parents: Sandrine Gueben 0499/99.81.02.

    image.jpeg

    Imprimer Catégories : actu, coronavirus
  • confinement : les règles en vigueur (à Frameries comme ailleurs)

    Le gouvernement a décidé le confinement jusqu'au 5 avril. Restez donc chez vous au maximum pour limiter les contacts.

    Vous pouvez toutefois vous déplacer pour :

    • aller au travail
    • aller dans un magasin d'alimentation
    • aller à la pharmacie
    • aller à La Poste
    • aller à la Banque
    • aller à a station service faire le plein
    • aider une personne qui en a besoin (bénévolat...)

    Se rassembler est interdit.

    Toutefois, il est autorisé de pratiquer un exercice physique en extérieur : marcher, courrir, faire du vélo. Mais uniquement avec un proche qui vit sous le même toit ou un ami. Il faudra veiller à maintenir 1,5m avec les autres personnes.

    Les entreprises doivent organiser le télétravail. Là où ce n est pas possible, l'entreprise doit respecter les mesures de distanciation sociale.

    Seuls les commerces essentiels sont ouverts (alimentaire, alimentation animaux, pharmacie, librairie).
    Ne peuvent y entrer qu'une personne par 10m2 et pour une durée de max 30 minutes.

    Les marchés sont interdits.

    Les magasin de nuit : ouverts jusque 22h (dans le respect des règles générales).

    Les coiffeurs restent ouvert mais un seul client à la fois dans le salon.

    Transports publics: opérationnels (mais obligation de respecter les règles de distance).

    Les voyages non essentiels à étranger sont interdits.

    Ecoles & crèches : les mesures précédentes sont maintenues.

    Restaurants : seuls les take away et les livraisons sont autorisées.

    La police veillera au respect de ces règles !

    Respectez les mesures générales: se laver les mains, prendre des distances sociales, ne pas se regrouper.

    Combattez également les fake news ! Le seul site d'infos valables reste : INFO-CORONAVIRUS.BE (cliquez pour y accéder).

    Avec un peu de patience et solidarité, cette épreuve sera prochainement derrière nous !

    Blogsquetia.

    24222.jpg

    Imprimer Catégories : actu, coronavirus