- Page 3

  • le Père Noël est un maker (au PASS)

    66e14b8f-e278-4628-8c06-612fc46230ac.jpgOuverture exceptionnelle du PASS du 26.12 au 30.12 & du 02.01 au 06.01 de 10h00 à 18h00 !

    En plus des 12 expositions interactives, découvrez de nombreux ateliers créatifs et collaboratifs ! Un programme qui ravira les grands comme les petits, les bidouilleurs comme les rêveurs !  De quoi rythmer vos congés et s'amuser dans une ambiance festive et familiale ! 

    Toutes les infos en cliquant ici.

  • Père Noël et son attelage, à Noirchain

    NN19.jpgLe Père Noël, entouré de 15 bénévoles, a parcouru les rues de Noirchain, ce dimanche.

    On ne se rend pas toujours comme du déploiement de bénévoles nécessaire à la réussite de ce type d'opération - et ce en toute sécurité. Trois automobiles (pour la musique, la sécurité, le transport des cougnoles...), des signaleurs (le soir tombe si vite), et puis Bernard Sirault, l'organisateur, tout sourire, sans oublier le char à banc du Père Noël, piloté par Jonathan Deligne et mis à disposition par Michel Deligne (Western Rando). Et tout ça pour... le sourire d'un enfant, la joie d'un couple de retraités... Et, dans le fond, la satisfaction de continuer à apporter de la vie au village de Noirchain, à la fois si petit et si chaleureux, qu'on dirait, la nuit, un diamant lové dans un repli de charbon.

    NN10.jpgAinsi donc le cortège, parti à 14h du Foyer Rural, s'est arrêté à chaque maison, avant de terminer son chemin tard dans la soirée. Coquette, la brave ardennaise, a apporté son soutient aux pauvres jambes du Père Noël, en tractant le char à bancs de porte en porte, ainsi que Mère Noël. Cougnoles, bûches, bonbons: rien n'a manqué aux habitants de Noirchain pour entrer, la joie dans le coeur, dans les festivités de cette fin d'année 2016. En échange, les habitants ont offert un peu de chaleur, une boisson, et - on s'en doute - bien souvent une petite "goutte".

    Dans la froidure du soir, le curieux attelage piaffe. Les étoiles sont montées. Père Noël est aux anges. Quel beau dimanche, à Noirchain.

    Cliquez ici pour accéder à l'album photo.

    NN0.jpgNN16.jpgNN2.jpgNN18.jpg

  • café framerisois (8) : le coeur de Luce

    Robuste, acide, doux, ou amer, le « café framerisois » vous est servi chaque dimanche sur votre blog communal. Accompagné d’une photo en noir et blanc, il raconte le Frameries d’aujourd’hui par petites touches sincères.

    Luce a nonante ans. Les médecins lui ont dit que son cœur allait s’arrêter de battre. Alors Luce attend. Rue Dejardin, elle attend près de son poêle. Elle attend dans son fauteuil. Elle attend dans ses souvenirs. Quand elle s’ennuie, elle reprend quartier par quartier, rue par rue, visage par visage. Son regard s’illumine, sa vie s’allonge : Luce sourit.

    Luce se souvient qu’autrefois sa grand’mère faisait le café dans un cruchon brun, le matin, et qu’on « faisôt rinscauffer l’café » pour le servir dans la journée. Avant ça, il s’agissait d’aller chercher l’eau potable derrière la gare de Frameries.

    La télévision ennuie Luce. « Des bêtises tout l‘long du d’jou ! ». Mais la nuit, Luce suit les émissions. Elle qui est restée rivée à Frameries sa vie durant, voyage à travers le poste.

    Les médecins lui ont dit que son cœur allait s’arrêter. Alors Luce est bien décidée à le faire battre jusqu’au bout.

    // dégustez les autres cafés framerisois en cliquant ici.

    Envie d’offrir un café à votre blogueur communal et lui parler de vous, de votre jardin, de Frameries, de vos histoires de famille, ou même de tout et de rien ? Contactez votre blogueur et participez à l’article « café framerisois » !