- Page 4

  • "Joystick" : le PASS se met à l'heure du numérique (+ nocturne !)

    Les samedi 20 et dimanche 21 août 2016, le Pass se met à l'heure du numérique. Installations, ateliers et jeux vidéo géants seront au menu de ce week-end de découvertes et de partages intergénérationnels. Entrée gratuite.

    Durant les deux jours, de 10h à 18h, le PASS, accessible gratuitement, propose une dizaine d'activités familiales :

    • fabriquer des badges lumineux pour sortir le soir;
    • imaginer des emporte-pièces à cookies et les imprimer en 3D;
    • faire de la 3D "manuelle" avec une poche à douille pour mieux comprendre la technologie 3D;
    • créer de drôles de musique à partir d'anciens jouets électroniques bidouillés;
    • programmer un robot dans un labyrinthe;
    • créer un film d'animation image par image;
    • communiquer avec des objets connectés;
    • intégrer du réel dans un monde virtuel;
    • tester le vidéo mapping sur objets;
    • découvrir des parcours de jeu inédits à travers les expositions du Pass...

    Les petits ne seront pas oubliés : dès 3 ans, ils pourront écouter des micro-bruits au stéthoscope ou participer au ciné-bulle en influençant l'action d'un court-métrage à l'aide d'un gros ballon.

    SAMEDI, UNE NOCTURNE POUR PROLONGER LA FÊTE DE 18H00 À 23H30 !

    En nocturne à partir de 18h00 : une soirée étonnante entre réel et virtuel.

    • de 18h00 à 20h00 : Les expositions du Pass restent accessibles jusqu'à 20h, l'occasion de découvrir les nombreux parcours-jeu concoctés pour l'événement.
    • 20h30 : Concert-performance de circuit bending par le Collectif Fresson : ou quand les sons des Gameboy et autres jouets sont modifiés et mixés avec les mélodies d'un synthétiseur.
    • à partir de 21h45 : The Mega Jelly, une création de Superbe Interactive : testez un jeu inspiré du célèbre Pacman sur la façade de la salle des machines !

    Et bien sûr, les installations de Retrogaming du Mega Park accessibles jusqu'à 23h30.

    Plus d'infos en cliquant ici.

  • "La Bouverie Autrefois"... c'était comment ?

    Saviez-vous qu’avant la guerre existait à La Bouverie un vélodrome fabriqué en chêne avec piste en sapin, et que des courses à vélo y amenèrent un public borain allant jusqu’à 5000 curieux ? Saviez-vous que lorsque la fabrique de chaussures « Dupont » refusa de fabriquer des bottes pour l’occupant, les soldats allemands mirent sans dessus-dessous les stocks de l’entreprise ?

    "La Bouverie Autrefois" vous propose de retrouver le goût de La Bouverie d'antan à travers 30 photographies et documents anciens. L'exposition est directement exposée sur les murs du café de La Maison du Peuple afin de participer de la Ducasse des Mignons, du 19 au 23 août.

    L'occasion d'en savoir plus sur La Bouverie, d'en percer certains mystères, et de voir, en image, surgir les histoires du passé...

    Du 19 au 23 août à la Maison du Peuple de La Bouverie, rue de la colline. Accès gratuit.

    Capture d'écran 2016-08-14 03.24.10.png

    Lire la suite

  • 10 miles de Frameries 2016: les résultats (et des photos) !

    Le 15 août, outre la brocante, les rues d'Eugies ont également accueilli les coureurs du mile européen de la jeunesse et des 8 miles de Frameries.

    Près de 600 coureurs se sont élancés sur le trajet des 8 miles. A noter la splendide 7ème place de Sandro Di Berardo dont nous vous avions proposé le portrait en 2013 (cliquez ici).

    Ci-dessous, le classement des premiers. Pour accéder au classement complet, cliquez ici.

    Capture d'écran 2016-08-17 23.26.41.pngCapture d'écran 2016-08-17 23.26.18.pngok3.jpgok1.jpgok2.jpg

  • rue des alliés bloquée

    7473414-11518728.jpgComme nombre d'entre vous l'ont constaté, la rue des alliées est bloquée depuis ce matin (à hauteur du restaurant Asia).

    Concrètement, il s'agit de travaux de renouvellement de la partie pavée, où on a constaté des affaissements. Ces travaux sont entièrement à charge de l'entreprise qui a réalisé la rue des Alliés, dans le cadre de la garantie décennale, et doivent durer jusqu'à la fin de la semaine prochaine.

    La rue est toutefois praticable en partie (jusque la rue Demoustier).

  • « Le président, l’échevin, et le ballon rond » : le Bosquètia repart sur les chapeaux de roues !

    1471430676.4011animation3vite.gifCa fait quelques années que le Bosquètia, le club de football de Frameries, traversait une crise majeure. Problèmes de trésorerie, rupture avec les anciens et avec les supporters, manque d’intégration des parents, manque de communication, mauvaise image…

    « Quand je suis venu proposer un projet d’amélioration des infrastructures, explique Arnaud Malou, échevin des sports de Frameries, je me suis rapidement rendu compte que le club manquait d’une structure claire. Et que sans cette structure, il était difficile d’envisager un investissement communal ». « Il était grand temps de se regarder en face, surenchérit Fabrice Matani. Le club allait droit dans le mur et, même si personne ne voulait ça, la mort du Bosquètia était programmée ».

    La machine était donc lancée. Dans la foulée : renouvellement du comité, mise à plat du fonctionnement du club, élection d’un nouveau Président… Et c’est Fabrice Matani qui se retrouve à la tête du club.

    ok5.jpgQuarante ans, facteur, en ménage, deux enfants (un au club, et un autre qui suit !), Fabrice a passé plus de trente ans au Bosquètia. Il est passé par les postes de joueur, entraîner, directeur sportif… « Je connais mieux le club que ma poche, s’exclame-t-il, tout sourire ». Homme de terrain, homme de confiance, il est le carrefour idéal entre le club, les parents, les joueurs, et le pouvoir communal.

    « Outre d’assainir le club, mon objectif prioritaire est de regagner la confiance de Frameries ! martèle le nouveau président. Quand j’ai commencé, j’ai connu le club à sa grande époque. Je veux un retour aux origines. Je veux redonner du plaisir aux supporters. Je veux que chaque framerisois connaisse et supporte son club de foot ! ».

    ok3.jpgEt l’échevin d’embrayer. "Après les investissements effectués à la salle omnisports ces derniers temps (nouveau parquet au niveau du basket, travaux de la toiture) et le terrain synthétique au Rugby club (qui est d'ailleurs partagé avec les joueurs de football), le Collège a décidé de se pencher sur un futur projet d'amélioration des infrastructures du football". C'est vrai que les infrastructures actuelles sont vétustes et ont besoin d'un coup de neuf.

    « Trente nouveaux joueurs sont déjà rentrés, s’enthousiasme le nouveau président. Et l’ambiance, à la buvette, est déjà différente ! Le comité déborde d’énergie : c’est le renouveau ! ». En outre, le club a déjà établi un intéressant partenariat en U21 avec Pâturages, afin que les joueurs puissent circuler librement d’un club à l’autre. Manifestement le Bosquètia est sur de bons rails ! 

    Et votre blog communal, en mesure de soutien médiatique, a déjà offert ses colonnes afin de vous proposer un agenda mensuel des matchs, mais également des photos, des compte-rendus…

    Vive le Bosquètia Frameries !

    bandeau FB.jpg