- Page 4

  • la Ducasse des Mignons: une vieille tradition en photos

    DSCF6858.JPGCe week-end, à la Maison du Peuple de La Bouverie, aura lieu la Ducasse des Mignons, qui remonte de vieille tradition et est parvenue à se perpétuer jusqu'à nos jours. Loin d'être juste une ducasse, il s'agit d'une festivité aux activités variées (accéder au programme ici) et multiples qui s'étale sur 5 jours et s'inscrit dans la pure tradition des festivités boraines: concours de cartes, tartines à l'grogne, crossage au paillet, déjeuner "moules"...

    L'an dernier, votre blog avait envoyé sur place Vincent Algrain, photographe amoureux de l'accent borain. Voici quelques-unes des magnifiques images "à l'ancienne" que Vincent a captées en août 2014.

    DSCF6820.JPGDSCF6866.JPGDSCF6908.JPGDSCF6919.JPGDSCF7069.JPGDSCF6889.JPG

  • un riverain courageux parvient à stopper l'incendie d'une voiture

    IMG_0645.jpgMinuit trente, cette nuit. Deux individus portant des capuches dévalent à toute vitesse la rue Roosevelt en sifflant et empruntent la rue de Lille. Au même moment, une explosion retentit. Un riverain surgit de chez lui en peignoir, s'empare instinctivement de l'extincteur de son propre véhicule et parvient à enrayer l'incendie qui ronge déjà la voiture ciblée. Le voisinage est dans la rue, les pompiers et la police interviennent. Le propriétaire de l'autIMG_0661.jpgomobile, sortit de son lit par le bruit de l'explosion, est complètement déboussolé.

    A quelques pas de l'auto, dont l'intérieur a été rongé par les flammes et la déflagration: une bouteille de plastique sentant l'essence. Dans la rigole: un papier carbonisé.

    On ne peut que féliciter le comportement exemplaire du riverain qui a, par la rapidité de sa réaction, et sa lucidité, évité que l'incendie ne prennent des proportions plus grandes.

    IMG_0675.jpgAprès observations sur place, il semblerait que procédé des incendiaires ai été le suivant: ils ont trouvé, la nuit, une auto dont une des vitres était entr'ouverte. Ils ont versé par cette vitre l'essence contenue dans la bouteille, puis, ont jeté tout simplement un bout de papier enflammé. La réaction a été immédiate.

    Par mesure de précaution, il est vivement conseillé de bien contrôler la fermeture des vitres de son automobile !

    IMG_0678.jpg

  • "Jardins et Papilles": le PASS va vous régaler ! :)

    Après le succès remporté lors de la Nuit des étoiles au début du mois d'août, le Pass propose son deuxième week-end entièrement gratuit : 2 journées pour décompresser avant la rentrée tout en faisant des découvertes originales.

    hh2_modifié-1.jpg"Jardins et papilles" invitera en effet les visiteurs à allier gourmandise et nature, tout en découvrant des modes alternatifs de production et de consommation : dans les jardins, tout un chacun pourra à la fois découvrir comment cultiver des pleurotes à partir de marc de café, apprendre à créer son potager de poche, approcher le monde des abeilles, fabriquer un cerf-volant, voir comment – grâce à l'aquaponie - aquariums et agriculture font bon ménage, goûter de la nourriture à base d'insectes ou se délecter de produits locaux ou bios.

    L'aventure sera une nouvelle fois de la partie, avec le fameux deathride du haut du châssis à molettes, et, pour les plus jeunes, le parcours Acrobât du Pass'âge des Aventuriers.

    L'ensemble des expositions et des espaces extérieurs du Pass sont bien sûr accessibles. L'occasion de découvrir une toute dernière fois l'exposition des dessins de Tomi Ungerer "Mon énergie", qui ferme ses portes le 31 août.

    Jardins et Papilles, week-end gratuit au Pass, les 22 et 23 août 2015 de 10 à 18h, www.pass.be

    hh2.jpg

  • Frameries n'est pas une poubelle !

    logo1 - OKok.jpgVotre blog vous en parle assez souvent: certains citoyens semblent prendre un malin plaisir à souiller notre ville et la campagne environnante. Rares sont les poubelles publiques à ne pas déborder de sacs plastiques plein d'ordures. Le zoning de Frameries croule sous la crasse (voir ici). Les dépôts d'ordures sont légions, et parfois jusque dans des endroits vraiment  insoupçonnés (voir la photo ci-contre: des télés à côté du cimetière de Noirchain).

    Pour tenter de contrer ce phénomène, et à tout le moins d'en parler et d'en faire parler, un collectif citoyen intitulé "Frameries n'est pas une poubelle" a vu le jour il y a quelques mois. Ce collectif met en place différentes actions propres non seulement à contribuer à une régulation de la situation, mais aussi à permettre aux citoyens qui en ont assez de faire entendre leur voix.IMG_9867.jpg

    L'illustration ci-dessous est une affiche que tout framerisois inspiré est invité à imprimer et à afficher à sa fenêtre (cliquez sur l'affiche pour agrandir). Il est à noter que des exemplaires de cette affiche seront distribués dans les jours qui viennent par divers commerçants de l'entité.

    Faites un geste pour Frameries et montrez votre désaccord avec ceux qui la salissent en imprimant et en affichant cette affiche !

    Prenez une photo de l'affiche placée à votre fenêtre, rejoignez le comité "Frameries n'est pas un poubelle" sur facebook (en cliquant ici) et en postez votre photo !

    affiche petite.jpg

  • cité Piérard: vers une solution ?

    IMG_7545.jpgEn novembre dernier nous avions publié un article concernant une inquiétante zone de non-droit, au cœur de la cité Piérard (lire aussi l'article de presse du journal La Province au bas de l'article). Dix mois plus tard, nous avons reçu un nouvel appel des riverains qui n’ont vu qu’une seule chose : la situation se dégrader.

    « Ca fait 28 ans que j’habite ici, je n’ai jamais vu ça ! C’est devenu invivable ! s’exclame Marie, une riveraine. Des gens s’amusent à tout casser : vitres, portes, plafonds… L’autre jour j’ai interrompu un enfant de 12 ans qui tapait au marteau dans les murs. J’ai même vu un enfant de 9 ans en train de se promener sur les toits ! Le site est devenu une vraie pouponnière pour les rats et les chats ! Et c’est sans compter sur les gens louches qui s’y réfugient la nuit pour y trafiquer je ne sais quoi. » Marie nous fait la visite : en effet, le site s’est encore dégradé depuis notre dernière IMG_7568.jpgvisite. Un compteur à gaz est grand ouvert. « J’espère que le gaz est coupé, s’exclame la riveraine ». Plus loin, ce sont des trous béants dans le sol, menant à d’anciennes citernes. « C’est assez large pour laisser passer un petit gosse. S’il tombe là, il lui est impossible de se dégager ! ». Au détour de buissons touffus, un matelas. Un sdf a dormi ici quelques temps.

    Pour répondre aux questions légitimes des riverains qui attendent avec anxiété de voir les lieux changer de visage, nous sommes allés à la rencontre de Julien Donfut, président du CPAS. « Je comprends évidemment l'énervement des riverains, explique-t-il. Ce dossier a pris beaucoup de retard car la Région wallonne a mis plus d'un an pour nous octroyer le permis d'urbanisme. Mais nous IMG_7573.jpgl'avons enfin obtenu. L'entreprise sera désignée suite à un marché public en octobre mais je devrai encore attendre l'autorisation de la Région avant de commencer les travaux car ceux-ci sont subventionnés ». Tout espoir est donc permis pour voir le site réhabilité dans les prochaines années. Julien Donfut de poursuivre son explication : « En attendant j'avais demandé à ORES de venir fermer et sécuriser les compteurs gaz. J'ai également demandé aux services du CPAS de sécuriser les lieux mais apparemment le travail doit de nouveau être fait. J'ai envoyé une équipe aujourd'hui (c’est-à-dire : ce lundi)  examiner les lieux et voir ce qui peut être fait pour sécuriser tout ça de nouveau. La police avait été prévenue à l'époque mais je les relance de nouveau. » photos: Roman Vincke 

    IMG_7588_modifié-1.jpg

    d-20141119-36D52D_pdf.jpg

    (cliquez pour agrandir - journal La Province, 20 novembre 2014)