- Page 3

  • conférence : inquisition et sorcellerie à la fin du Moyen Âge

    bal.jpgLa sorcellerie est à la mode avec, tout récemment Harry Potter et, dans les années soixante, l’héroïne du feuilleton « Ma sorcière bien-aimée » - sans compter Barbe dont l'histoire a été retracée récemment lors du cortège scénarisé: "Sorcières, Bobottes, et compagnies". Cependant, avant d’avoir été « bien-aimée », la sorcière fut « mal-aimée »C’est, en effet, aux XVIe-XVIIe siècles, à l’époque d’Erasme et de Descartes, que la chasse aux sorcières a été déclenchée. Ce sinistre épisode des Temps modernes, ayant été préparé au Moyen Âge, en particulier au XVe siècle, c’est à l’archéologie de cette chasse aux sorcières que sera consacrée la conférence du médiéviste Benoît Beyer de Rycke.

    Jeudi 25 juin 2015 à 19h30, à la Maison de la Laïcité de Frameries, 152, rue de la Libération, 7080 La Bouverie.

    Accès libre – Entrée gratuite – Accueil dès 19h.

    Imprimer Catégories : conférence
  • la recette du pagnon... de Frameries !

    IMG_4968.jpgPar ce temps triste et pluvieux, rien ne vaut de déguster un solide morceau de pagnon borain accompagné de sa tasse de café. Il fut un temps où chaque famille du Borinage réalisait son propre pagnon. Si à l'heure actuelle, les boulangeries de Frameries vous en offrent de différents tailles et épaisseurs (en photo: un pagnon en provenance de la boulangerie "Javeline", rue Charles Rogier), rien ne vous empêche de tenter l'expérience de réaliser votre pagnon "maison."

    Pour un petit pagnon il vous faut : 150g de farine, 50g de beurre, 15g de levure du boulanger (à diluer avec du lait), 1 oeuf entier, 1 cuillères à café de sucre fin, une petite pincée de sel, et, bien entendu : de la cassonade (blonde).

    Faites une fontaine dans la farine et versez-y dans l’ordre l’œuf, le beurre fondu, la levure du boulanger, le sel, et enfin le sucre. Mélangez à la fourchette, puis à la main. Laissez monter la pâte IMG_4971.jpgdeux heures sous un essuie, dans un lieu épargné par les courants d’air. Façonnez une boule et étalez-la sur une platine préalablement beurré. Recouvrez d’un linge et laissez monter. Enfoncez vos doigts afin de faire des trous dans la pâte et versez-y la cassonade et quelques gouttes de café noir. Saupoudrez l’ensemble du pagnon de cassonade, puis enfournez dans un four bien chaud durant 15 à 20 minutes.

    Pour rendre votre pagnon plus framerisois que jamais, nous vous proposons, de mêler à la cassonade blonde des éclats de noisette: effet garanti ! :)

    Envoyez une photo de votre pagnon à votre blogueur (stephenvincke@hotmail.Com): les plus belles réussites seront publiées sur votre blog communal ! :)