- Page 5

  • opération citoyenne: Frameries n'est pas une poubelle !

    p1.jpgA y bien regarder, à part quelques sites spécifiques ou les abords de certaines poubelles publiques, le centre ville a retrouvé ces derniers temps, une certaine propreté - c'est la conséquence du courage des ouvriers communaux qui, mandatés par l'Administration, l'air de rien, font un boulot conséquent.

    Mais dès que l'on s'écarte des rues principales, dès qu'on explore des lieux moins urbanisés (l'orée des bosquets, les abords du parking de la gare, la bordure des terrils, etc), l'énumération des crasses tourne vite à la liste de courses ! Et ces crasses, ce sont des citoyens inciviques, inconséquents, ou tout simplement dégueulasses qui les balancent sans aucune retenue, sans s'inquiéter de la pollution esthétique et de la dégradation qualitative de notre lieu de vie.

    p3.jpgDe nombreux citoyens affichent déjà leur révolte sur les réseaux sociaux.

    Tout ce week-end et le week-end prochain, votre blog lance l'opération "Frameries n'est pas une poubelle" ! Il s'agira dans un premier temps de la publication d'une série d'articles sur le sujet afin d'en parler ouvertement et de sensibiliser. Dans un deuxième temps, le samedi 14 de 10h à midi, une opération de nettoyage sera organisée pour que les citoyens qui ont envie d'en "découdre" avec la crasse et les crasseux, puisse se rencontrer et donner un grand coup (ça fait du bien !).

    Suivez les infos sur votre blog, et pour ceux qui ont accès à Facebook, rejoignez sans plus attendre le groupe "Frameries n'est pas une poubelle" en cliquant ici !

    Imprimer Catégories : actu
  • zone bleue: des remises à l'ordre officielles... pas très officielles !

    fff.jpgVous le savez, depuis le début de ce mois de mars, le stationnement en centre-ville est placé en zone bleue (lire ici). Il avait été annoncé qu'une tolérance serait d'application pour le mois de mars, histoire de laisser les gens s'adapter. Et qu'à défaut d'imposer le paiement des 15€ de redevance, les "contrevenants" seraient juste informés des nouvelles dispositions.

    Les "rappels à l'ordre" se sont donc mis à fleurir les pare-brises. Jusque là, ça reste anodin, sauf si on se penche un peu plus près sur ce double document.

    L'Administration Communale étant en charge d'appliquer la législation et de la renseigner au IMG_3641.jpgpublic, quelle surprise de constater que le document apposé sur les pare-brises est exclusivement édité par une société privée: VINCI park sans aucune mention spécifique de la commune. Cette société informe d'ailleurs que pour se garer "malin" à Frameries, rien ne vaut le parking sous le nouveau complexe... parking que cette société, bien évidemment, gère.

    Cette société privée, sous le couvert de l'application de la règlementation, pousse donc les automobilistes vers son propre parking payant en apposant un tract publicitaire camouflé en information officielle et communale. Est-ce sous le mandat de l'Administration ? Qui appose ces tracts: agents privés ou agents communaux (APS...) ?

    Le document en question n'aurait-il pas plutôt dû non seulement être édité exclusivement par l'Administration et, surtout, dans un esprit public (et non commercial), renseigner les multiples parkings gratuits (les fameux "P" renseignés à grands renforts de panneaux routiers) ?

    Une demande d'éclaircissement a été envoyée à l'Administration Communale.