- Page 5

  • une nouvelle boucherie dans la rue des Alliés !

    IMG_0296.jpgQuelle surprise, ce dimanche, de voir du remue-ménage dans l'ancienne boucherie Pochet, à la rue des Alliés. Le temps de frapper à la porte, un grand bonhomme tout ébouriffé surgit, curieux d'être interrompu. John Jonghe n'est pas d'ici: il est de Lessines. Mais voilà, il a décidé de transporter la boucherie qu'il tient actuellement là-bas... en plein coeur de Frameries ! En voilà une idée formidable, John ! Question, Frameries, si on est très gâté question qualité, la quantité n'y est plus. Avec la fermeture il y a quelques temps des boucheries Pochet et Deroux, il reste encore la boucherie Cédric et Emile (Frameries) célébrée dernièrement pour la création du pâté de Frameries, la boucherie Simon Delaunois (Eugies) et la boucherie chevaline Cocquyt à La Bouverie. Avec 20.000 habitants, notre entité peut encore accueillir et combler de nombreux artisans de ce genre... à nous, clients, de les retenir ! L'ancienne boucherie Pochet de la rue des Alliés sera donc réaménagée par John. L'ouverture est prévue le 20 août. Notre nouveau boucher annonce déjà le débit de viandes différenciées en provenance de France. Ce qui a attiré John à Frameries ? Selon lui, Frameries, "c'est très vivant". Un regard extérieur sur la vivacité de notre commune, ça fait du bien non ? En attendant, votre blog communal ne manquera pas de vous informer de l'ouverture, et, à cette occasion, de vous proposer un portrait illustré de notre nouveau boucher ! Bienvenue John !

  • Eugies: une si jolie biche !

    14904_883822864981218_2453015565633345491_n.jpgHier, Michel, Christelle et leur fils Thomas passent en auto dans la rue Mitoyenne à Eugies. Ils s'engagent dans le chemin des mésanges en bordure de la forêt lorsque Thomas, 11 ans, s'exclame tout à coup. Il y a là une si jolie biche... Quel instant rare et magique !

    Imprimer Catégories : curiosité, Eugies
  • EXCLUSIF! Fusillade: les forces de l'ordre ont donné l'assaut !

    cam.jpgCe samedi vers 13h30 une habitante de Mons roulant sur la chaussée de l'Espérance aperçoit soudainement un véhicule arrêté au beau milieu de la route. Selon son témoignage, la conductrice se rend compte qu'un impact de balle est visible sur le pare-brise. Le conducteur semble inanimé - il décèdera dans la soirée. Des véhicules de police sont déjà sur les lieux.

    Toute l'après-midi un important dispositif policier entrave le passage. Le tronçon de la chaussée situé entre le rond-point de l'axiale et le complexe commercial de La Bouverie est bloqué - il le sera jusque tard le soir.

    La victime par balle, porteuse d'une importante somme d'argent, était active dans la vente de véhicules en provenance de pays arabes. Elle venait vendre un véhicule à son futur assassin. La vente se passe mal. Les acheteurs sont rejoints par d'autres personnes. Un coup de fusil part. Le cousin de la victime, présent dans l'automobile et "raté" par les auteurs du crime, est évidemment en état de choc.

    Fin de l'après-midi: les auteurs supposés du coup de feu se sont retranchés dans un camp en bordure de la chaussée de l'Espérance. Un hélicoptère de la police survole Frameries.

    20h55: les forces du DSU (unités spéciales de la police fédérale) lancent l'assaut sur le camp où se sont retranchés les deux auteurs. Ils passent par les sous-sols.

    21h13. Identifiés, les auteurs sont cueillis sans opposer de résistance par les agents du DSU. Après avoir commis le meurtre, ils étaient tout bonnement rentrés chez eux...

    Un reportage de votre blogueur communal. D'autres infos dès demain.