- Page 4

  • place Calmette: vacarme nocturne

    cal.jpgMais que se passe-t-il du côté de la place Calmette (et alentours) ? Récemment, de nombreux riverains se sont plaints d’un bruit étrange qui viendraient les déranger jusque dans leur sommeil. Sorte de sourd ronronnement nocturne émis par… un silo, une éolienne, une machine agricole, une pompe… un chat géant ?

    Votre blog communal se propose de recueillir vos témoignage afin d’essayer d’identifier la source de ce bruit. Si vous avez déjà entendu, ou entendez régulièrement ce bruit, en MP sur facebook ou sur stephenvincke@hotmail.com : envoyez le nom de votre rue et la direction d’où semble provenir ce bruit.

    Espérons que, par recoupement, il devienne possible d’en déterminer l’origine...

    (illustration: "googlemap")

    Imprimer Catégories : appel, Frameries
  • Récré-Action fait son Carnaval !

    3559299755_2.jpgNous avons récemment dressé le portrait de François Thomas (Eugies), directrice de récré-Action à Jemappes. Nous vous avions promis de faire suivre les infos concernant les ateliers proposés...

     

    2014, année de la coupe du monde de football... Récré-Action vous propose de participer à son stage de carnaval brésilien du 3 au 7 mars ! Des masques, des paillettes, des animations culinaires sauce brésil ! Les déguisements sont de rigueur ! Nous prévoyons lors des vacances de Pâques une surprise footballistique en collaboration avec l’U.S.C. Jemappes !

    Cette semaine ne sera pas uniquement brésilienne car notre collaboration avec Microsoft se prolonge non seulement pendant la semaine de carnaval mais également lors des vacances de Pâques. 3 semaines de robotique et de lego pour les enfants de 9 à 14 ans! Concrètement nous disposons de 10 places (chaque semaine) pour ce super atelier ! Les 10 premières réservations et les 10 premiers paiements assureront l’accès à ces stages, bienvenue à tous et toutes !

    En cadeau, Père Noël nous a permis de baisser nos tarifs des mercredis : 5 € par enfant de 12h à 17h et 1 € de plus jusque 17h30.

    RAPPELS :

    ·      50 € la semaine d’animation (ateliers Récré-Action et ateliers Microsoft). Réservations obligatoires par téléphone aux numéros suivants : 065/874 174 - 0498/39 71 25,  à la rue Croisette 77 à Jemappes les mercredis de 13h à 16h30, ou sur rendez-vous.

    ·      Garderies : 1 € de 7h30 à 8h30 – 1,50 € de 16h à 17h30

    ·      Prendre ses dîners, boissons et collations.

    ·      Numéro de compte : IBAN BE02 0015 7832 0140 (indiquez nom, prénom de l’enfant et date de stage)

    ·      Inscrivez-vous, visitez, commentez notre forum et notre Facebook !

    recre-action.xooit.be et Tess Lambert (Récré-Action).Nos dernières infos, surprises et nouveautés s’y trouvent, de cette manière vous pouvez suivre les activités de vos enfants au quotidien.

    ·      Vos attestations pour la mutuelle et fiscale seront envoyées en début d’année. Si vous désirez obtenir votre attestation de participation à la fin de chaque stage : un petit coup de fil et celle-ci sera prête et à retirer endéans les 15 jours qui suivent les stages dans nos locaux.

    ·      Par souci d’écologie et d’économie nos courriers vous parviendront par mail, envoyez-nous votre adresse mail : recreaction96@yahoo.be 

  • « Ecrivez-Vous !? » - Christophe Blondiau, historien de Sars, se raconte

    1888680_264420673717930_1627863734_n.jpg« Ecrivez-Vous !? », l’atelier d’écriture framerisois, vous invite à sa séance de ce soir. En invité : Christophe Blondiau, historien de Sars, qui partagera son expérience dans l’écriture d’ouvrages historiques. L’occasion de rencontrer cet irremplaçable citoyen dépositaire de mille et une anecdotes historiques, dans un cadre sympathique – d’autant que son second volume des années de guerre à sars sort ce mois-ci !

    Cela se passera de 18h15 à 19h30, à l’étage de « La Flamme », grand place de Frameries. PAF : 4,50€ - une boisson incluse.

    Portrait de Christophe Blondiau réalisé par Jean-Marc Leenders.

  • La Bouverie : le parc « Malengreau » va revivre

    parcLB-1.jpgUne citoyenne nous rapportait récemment le chamboulement profond du petit parc situé rue de la régence à La Bouverie, à l’arrière de la bibliothèque et de l’église Saint-Joseph, s’inquiétant de la possibilité d’une transformation de cet espace vert en parking.

    Il est vrai que cet espace vert communal -au même titre que bien d’autres- n’était plus guère pratiqué et laissait parfois à désirer question entretien. Le supprimer n’est toutefois -et fort heureusement- pas à l’ordre du jour. Sa récente « remise à niveau » (voir photo) est la première étape d’un travail tant de fond que de forme sur de nombreux espaces verts de l’entité (publication prochaine d’une liste complète).

    Jean-Marc Dupont, bourgmestre de Frameries, d’expliquer : « Le service environnement de l’Administration Communale et moi-même avons fait le tour de ces espaces de verdure. Nous parcLB-2.jpgn’avons pu que constater que dès que la végétation se mettait à prendre un peu d’ampleur, les dépôts d’ordures et autres incivilités s’y développaient. Nous avons donc pris la décision de rénover progressivement ces espaces publics, d’en retravailler la structure, de replanter des végétaux adaptés, et de minéraliser en partie. Entendons-nous bien : minéraliser ne veut pas dire que nous allons recouvrir le tout d’une couche de béton, loin de là. Mais restructurer ces parcs en reconstruisant des allées minérales permettra, par exemple, d’en réduire fortement l’entretien ».

    L’arasement de ce petit parc avait causé un émoi bien compréhensible. Il va toutefois, tel le phénix légendaire, renaître de ses cendres. Il sera sans doute prêt pour l’été et, propre et entretenu, permettra alors aux riverains comme aux passants de se retrouver dans lieu public accueillant.

    Pour conclure, notons que ce nettoyage en profondeur a permis la libération d’une vieille pierre commémorative (voir photo) dédié  au curé Malengreau.

  • La Bouverie : maudite chute !

    chuteLB.jpgSeptantaine énergique, Rose-Marie rentrait d’une course, le 13 décembre dernier, lorsque, sur un trottoir de la rue Léopold à La Bouverie, elle chute lourdement. Un bon Samaritain passe par là, l’aide à se relever et la ramène chez elle.

    Conséquences : épaule cassée à deux emplacements, placement d’une tige, et 60 séances de kiné.

    Son mari retourne sur les lieux de la chute et remarque que le trottoir, d’une facture parfaite sur un très long tronçon, est dégradé précisément à cet endroit. Que ce brusque changement d’état est sans nul doute à l’origine de la chute de sa femme. Il entreprend donc des démarches vis-à-vis de la commune. In fine, Belfius, l’assureur de la Commune de Frameries, refuse de prendre en charge le moindre remboursement, argumentant qu’après enquête, le trottoir ne représentait pas de danger réel. Toute la responsabilité de la chute revient donc à Rose-Marie. Le couple est bien décidé à ne pas en rester là.

    Moralité de cette triste expérience : les trottoirs peuvent parfois s’avérer, selon la propre expression du mari de Rose-Marie, de « véritables pièges ».  Alors prenez garde à vous en rivant vos yeux au sol : Dieu sait si le moindre pas de côté peut parfois entraîner bien des conséquences.