Virginie: je reste chez moi et je pense à demain... (#15)

90956380_219320012622748_6919287224043307008_n.jpgChaque jour, retrouvez l'autoportrait d'une citoyenne ou d'un citoyen de l'entité de Frameries qui s'occupe, se nourrit, et se protège en cette période de confinement.

#15 Virginie reste chez elle et pense à demain.

"Dès le début du confinement, j'ai été contrainte de fermer les portes de mon commerce... Depuis lors, pas facile de rester chez soi quand on n'a pas l'habitude: les premiers jours ont été terribles. Puis, il a bien fallu se résigner...

Je trie, je range, je fais un peu de peinture... sans doute un peu comme tout le monde. Des choses que je n'ai pas le temps de faire d'habitude (je ne pourrai plus jamais m'en plaindre d'ailleurs !) et puis aussi cure de vitamines et repos...
 
Entre les angoisses et la paperasse (demandes d'aide au gouvernement...) je fais des balades - tout en respectant les consignes, bien tendu. Avec ma petite Cannelle, qui, elle, ne se plaint pas du confinement ! Je téléphone aux gens que j'aime, et fais les courses le moins possible... et surtout du local !
 
Beaucoup de gens me disent : "pourquoi ne vends-tu pas sur internet ?". Je voudrais leur répondre que c'est contre ma politique. Nous essayons de revenir à de petits commerces, à de vraies valeurs, aux contacts humains... Sans compter que ce serait contraire à ce qu'on nous demande de faire: faire la file chaque jour à la Poste, donner du travail supplémentaire aux postiers et facteurs qui prennent déjà assez de risques..."

Faut-il encore présenter Virginie Auquier, patronne de G Boutique ? Voici le message qu'elle souhaite faire passer : "N'oubliez jamais ce qui se passe aujourd'hui. De nature naïve et optimiste, j'espère que les responsables en tireront les leçons et que nous reviendrons à une consommation raisonnable et respectueuse du monde animal et environnemental".

Vous souhaitez apporter votre témoignage ?

Envoyez votre texte et une photo à stephenvincke@hotmail.com

Les commentaires sont fermés.