• votre blogueur a testé les friscos "maisons" de chez Godefroid

    IMG_20190724_153118-01-01.jpgJ'ai longtemps hésité à écrire cet article (au moins 3 minutes). Vous comprenez: c'est que je voulais les garder pour moi, les délicieux friscos de chez Godefroid !

    On ne présente plus la boulangerie Godefroid. D'ailleurs, à Frameries, on ne dit pas: "je vais chercher du pain". On dit: "je vais chez Godefroid". Mais ça n'est pas pour acheter un pain gris, une baguette, ou encore une pâtisserie que je m'y suis engouffré ce mercredi après-midi. Accompagné de mon petit garçon Lino et d'une bonne dose de gourmandise, j'étais bien décidé à tester les friscos "maisons". 

    Bien alignés dans leur vitrine, difficile de les rater. Je passe commande. La machine aspire mon billet et crache un peu de monnaie. Me revoilà dans la rue (parfaitement étouffante de chaleur), à grignoter la croûte de chocolat blanc, le coeur de vanille, et les éclats de framboise glacés. Je regarde Lino (sa petite langue rose farfouille dans la crème vanille). Lino me regarde. Père et fils on est immédiatement d'accord sur l'essentiel. Verdict: terrible ! 

    On est bien loin des glaces industrielles: on sent que ces friscos "maisons" connaissent le goût du lait. C'est absolument frais, doux, onctueux. La couche de chocolat est démente, craquante. 

    Lino et moi, nous repartons main dans la main dans la chaleur qui règne en maître dans Frameries. Elle règne en maître, vraiment ? Non: le village gaulois de la boulangerie Godefroid résiste en vous proposant ces succulents friscos à essayer de toute urgence !

    Pour ceux qui reviendraient d'un très long voyage sur Saturne, la boulangerie Godefroid se trouve au 50, rue de France, à Frameries.

    IMG_20190724_152623-01-01.jpg

  • Duchesse a disparu

    Capture d’écran 2019-07-12 à 11.04.49.pngDuchesse s'est sauvée dans la nuit du 2 au 3 juillet par la fenêtre, dans les jardins de la rue Alfred Defuisseaux ou rue des Alliés. Duchesse est pucée.

    Si vous l'avez aperçu ou recueillie, contactez votre blogueur qui transmettra.

  • Sars-la-Bruyère : une balade pour préserver

    Consultation et participation citoyennes sous forme de balades dans le cadre de l’élaboration de la Charte Paysagère du PNHP.

    Par des observations, questionnements et recherches des témoins historiques dans nos paysages actuels, tentons de comprendre comment ils ont évolué et quels éléments doivent être surveillés pour les préserver.

    5 dates :

    28/07 - Angreau 
    04/08 - Genly - Noirchain 
    25/08 - Sars-la-Bruyère
    15/09 - Quévy
    06/10 - Quartier des Montliaux à Quévy

    De 9h à 12h

    Gratuit

    Infos et inscriptions : r.gossart@pnhp.be ou 065/46 09 38

    65774599_2350727051844348_7416364297678225408_o.jpg