l'usine à frites n'est pas la bienvenue

Capture d’écran 2019-01-30 à 01.39.08.pngCliquez afin d'accéder à l'article sur le site du journal La Province.

Commentaires

  • comme d habitude il en a toujours qui rouspette sur tous , mais on serait bien peut etre content d avoir des emplois dans la région , car avec tous les chomeurs qu il a enfinn je dit au com qui rouspette pour sa si sa vous plait pas démenager et allez voir ailleur , pour moi je vois pas de probleme pour l instalation de l usine , s et la meme chose que pour les éolienne il en a encore qui vous faire jouer leur langue mais seront bien content peut etre d avoir de l electriciter verte et peut etre moin cher si la commune s investi ( avoir quoi ) je sait pas ou en et le projet

  • Monsieur,
    Je ne suis pas contre les emplois mais pas à n’importe quel prix.
    Je vous invite à consulter les différents reportages et documents réalisés sur l’usine Clarebout de Warneton …
    J’espère que vous habitez au-delà d’un rayon de 9 km car :
    Nuisances olfactives (mauvaises odeurs jusqu’à 9 km aux alentours en fonction des vents) odeurs de pourriture, produits chimiques pas l'odeur d'un paquet de frites.
    Construction d’une usine polluante à proximité des crèches et des écoles
    Nuisances sonores
    Retombées graisseuses dans Frameries (panneaux solaires vont perdre de leur capacité productive d’énergie entre autre). Les fenêtres, châssis salis par cette graisses. Vos poumons .....
    Pollution de l’air
    Charroi intensif (800 camions par jour)
    Insécurité et risques d’incendies et d’explosions
    Stockage de 8000 litres d’ammoniaque à proximité des habitations
    Détérioration de la faune et la flore de notre région –sauvez la planète !!!!!!!!
    Utilisation d’une grande quantité d’huile de palme
    Emplois précaires.
    Il y a d’autres zonings INDUSTRIELS dans les alentours (ex : Ghlin – Baudour) plus appropriés.
    Réfléchissez s’il vous plait.

Les commentaires sont fermés.