Jean-Marc Leenders exposait à Mons

Un samedi pluvieux - il y en aura d'autres. Mais en franchissant les quelques mètres de l'entrée monumentale de La Chapelle (rue des telliers, Mons), c'est de soleil qu'il s'agissait... à 2.500 kilomètres de distance.

Habitant d'Eugies, Jean-Marc Leenders est un photographe globe-trotter qui a principalement oeuvré en Asie - il a d'ailleurs passé 20 ans en Corée du Sud (lisez son portrait en cliquant ici). Samedi, il exposait des clichés pris au Maroc.Thé à la menthe à la main, le visiteur était invité à explorer les photographies dans une lumière tamisée, en s'aidant - tels les explorateurs d'autrefois - d'une lampe de poche. "On est presque dans une installation, s'amuse Jean-Marc. L'idée était d'apporter un plus au pop-up store Sultane & Pacha (vente de produits cosmétiques à base d'huile d'argan). J'ai voulu, en toute simplicité, laisser parler les pigments, les matières, l'ombre et la lumière...".  

La question en suspens est: à quand la prochaine exposition de Jean-Marc au Centre Culturel de Frameries ?

50330317_354068358476872_6237194486988931072_n.jpg

"Le bonheur du photographe ?, écrit Jean-Marc sur sa page Facbook. C'est d’abord passer quelques jours au Maroc. Le jeu des ombres et des lumières y est hypnotisant. Les couleurs claquent, les contrastes captivent. La médina de Marrakech est un dédale riche de millions de photos à saisir. Tout le spectre des couleurs y est représenté. La ville d’Essaouira vous met du bleu plein la vue. Les zones arides offrent leurs ocres, bruns et jaune-orangé. Le vert y est fort dans les palmeraies et les jardins. Le plaisir de photographier est partout. Et puis, il y a l’envie de partager ces émotions polychromes. Et de monter une exposition qui invite au voyage par la couleur. Des cadrages souvent serrés pour aller à l’essentiel. Pour voir les matières aux couleurs du Maroc".

49418248_524225384729289_1354951960142282752_n.jpg

Les commentaires sont fermés.