« Le président, l’échevin, et le ballon rond » : le Bosquètia repart sur les chapeaux de roues !

1471430676.4011animation3vite.gifCa fait quelques années que le Bosquètia, le club de football de Frameries, traversait une crise majeure. Problèmes de trésorerie, rupture avec les anciens et avec les supporters, manque d’intégration des parents, manque de communication, mauvaise image…

« Quand je suis venu proposer un projet d’amélioration des infrastructures, explique Arnaud Malou, échevin des sports de Frameries, je me suis rapidement rendu compte que le club manquait d’une structure claire. Et que sans cette structure, il était difficile d’envisager un investissement communal ». « Il était grand temps de se regarder en face, surenchérit Fabrice Matani. Le club allait droit dans le mur et, même si personne ne voulait ça, la mort du Bosquètia était programmée ».

La machine était donc lancée. Dans la foulée : renouvellement du comité, mise à plat du fonctionnement du club, élection d’un nouveau Président… Et c’est Fabrice Matani qui se retrouve à la tête du club.

ok5.jpgQuarante ans, facteur, en ménage, deux enfants (un au club, et un autre qui suit !), Fabrice a passé plus de trente ans au Bosquètia. Il est passé par les postes de joueur, entraîner, directeur sportif… « Je connais mieux le club que ma poche, s’exclame-t-il, tout sourire ». Homme de terrain, homme de confiance, il est le carrefour idéal entre le club, les parents, les joueurs, et le pouvoir communal.

« Outre d’assainir le club, mon objectif prioritaire est de regagner la confiance de Frameries ! martèle le nouveau président. Quand j’ai commencé, j’ai connu le club à sa grande époque. Je veux un retour aux origines. Je veux redonner du plaisir aux supporters. Je veux que chaque framerisois connaisse et supporte son club de foot ! ».

ok3.jpgEt l’échevin d’embrayer. "Après les investissements effectués à la salle omnisports ces derniers temps (nouveau parquet au niveau du basket, travaux de la toiture) et le terrain synthétique au Rugby club (qui est d'ailleurs partagé avec les joueurs de football), le Collège a décidé de se pencher sur un futur projet d'amélioration des infrastructures du football". C'est vrai que les infrastructures actuelles sont vétustes et ont besoin d'un coup de neuf.

« Trente nouveaux joueurs sont déjà rentrés, s’enthousiasme le nouveau président. Et l’ambiance, à la buvette, est déjà différente ! Le comité déborde d’énergie : c’est le renouveau ! ». En outre, le club a déjà établi un intéressant partenariat en U21 avec Pâturages, afin que les joueurs puissent circuler librement d’un club à l’autre. Manifestement le Bosquètia est sur de bons rails ! 

Et votre blog communal, en mesure de soutien médiatique, a déjà offert ses colonnes afin de vous proposer un agenda mensuel des matchs, mais également des photos, des compte-rendus…

Vive le Bosquètia Frameries !

bandeau FB.jpg

Les commentaires sont fermés.