Norbert Ghisoland s'en va !

ghi.jpgQuel framerisois ne connaît pas l'histoire de la famille Ghisoland ? Qui n'a pas un jour poussé la porte du studio pour un conseil une photo d'identité, de mariage, ou un encadrement ? Mais qui sait que le grenier contient encore 45.000 portraits de framerisois du temps jadis, figés sur des plaques verre ? (à l'époque, point de pellicule - et encore moins de cartes numériques !). Norbert Ghisoland installe son studio en 1902. Il photographiera les framerisois de l'époque, fixant nos ancêtres pour l'éternité. Un peu plus de 100 ans plus tard, ce samedi 21 mars à midi, faute d'avoir trouvé le chemin pour rester à Frameries et y être montré et valorisé, ce patrimoine unique en son genre quittera notre territoire.

Visionnez à ce sujet la vidéo ci-dessous.


Imprimer Catégories : actu, culture

Commentaires

  • Bonsoir,
    Suis très émue et touchée par ce témoignage !!
    SVP pouvez-vous retrouver des photos de mon mariage du 19 avril 1969 faites par M. Gobert ?
    Degossely Jean-Pierre - Stoquart Sabine
    Merci de vous pencher sur mon mon cas........ ;-)
    Stoquart Sabine

  • Bonjour,
    Aujourd'hui nous perdons encore une belle enseigne.
    Je suis triste pour ma petite ville.
    Combien d'autres suivront, entre la crise et la gestion désastreuse de la dynamique du centre?
    Merci Mr Ghisoland pour ces belles années.
    M.Kapuczinski.

  • une belle collection qui quitte Frameries. Toutefois le Mundaneum à Mons est un lieu privilégié pour les Archives et les anciennes images et autres. Cette collection est entre de bonnes mains. Les personnes qui y travaillent seront en prendre soin.

  • Très émue aussi,j'ai aperçu une photo de maman petite fille, elle était cousine lointaine avec Mme Guisoland. Côté blariaux ou baton.
    Merci pour ce joli reportage

  • Encore une très belle enseigne qui s'en va...un monument de notre cité.J'ai la chance d'avoir eu des grands-parents et des parents conservateurs qui nous ont laissé à ma sœur et à moi même beaucoup de photos et d'anciens albums préformés...de toute beauté et provenant de la maison Ghisoland. Je garde pour ma part en souvenir, le sourire inoubliable de Madame Ghisoland présente sur place pendant de longues années. Sourire que l'on a retrouvé chez son fils que je remercie pour les conseils donnés et le service professionnel...une page se tourne à nouveau dans notre cité...il reste peu de commerces dans notre Grand-Rue ! Merci

  • Attention, si les plaques déménagent, la boutique existe encore ! Marc Ghisoland est encore aux commandes du studio pour quelques temps... :)

  • bonne retraite avez -vous pu remettre ? bien à vous

  • N'auriez-vous pas photographié la rotonde de la gare de Frameries, à ma connaissance, il n'existe rien sur ce sujet dans la littérature ferroviaire.
    Merci d'avance.

  • J'ai pas mal de clichés récupérés au hasard des greniers familiaux à vider . Il y en a même qui m'intrigue comme la photo d'un soldat britanique entouré de ses "hôtes" sarrois , réalisé pendant la guerre 14*18 ! Qu'est que les Anglais sont venus faire à Sars ? Comment ces gens ont-ils réussi à "traîner" cet Anglais chez le photographe ? Tant pis pour Frameries qui aurait vraiment pu en faire quelque chose . Il y a des bâtiments tels l'ancienne maison communale d'Eugies qui auraient pu accueillir une partie des collections . Et le Pass ? Ca ne les a pas intéressés ?
    consolation: c'est que je crois au sérieux du Mundaneum même si il y a des tonnes et des tonnes d'archives qui attendent d'être valorisées faute de moyens et d'espace . Mais soyons optimistes . Le principal , c'est que toute cette richesse soit sauvée .

Les commentaires sont fermés.