"White Noise" à La Bouverie

hot.jpgLa fabrique de Théâtre (La Bouverie) propose, ce vendredi 28 novembre à 19h, une représentation publique de fin de résidence du collectif Les Alices: un spectacle/performance questionnant sur la société et la notion de peur.

C'est le bruit des fins du monde, le feulement de l'étranger qui s'immisce au pays, le tic tac de la bombe sous nos pieds, les chuchotements du psychopathe. C’est la clameur sourde des menaces sous forme de photos, vidéos, articles de faits divers, émissions télé, déclarations. Un bruit que l'on n’entend plus à force d'être là, un bruit de fond qui nous baigne dans l'eau tiède de la peur...

A l'heure d'un flux médiatique toujours constant, le monde semble n'avoir jamais été aussi dangereux. Comment la peur finit-t-elle par devenir une puissance tangible? Quelle est la part de fantasme et de réalité dans ce constat ? De quoi avons-nous peur?

La résidence avait pour objectif de créer la structure dramaturgique à la base d'un spectacle entre performance et théâtre immersif. Pas de scène ni de gradins ici mais des acteurs et des spectateurs au sein d'un même huis-clos, entourés des mêmes questions intemporelles, celles, notamment, de la caverne de Platon : ce que je perçois du monde, est-ce l'image de la réalité ou la réalité elle-même ?

Infos et réservations: 065/61.34.60

Les commentaires sont fermés.