focus

  • bienvenue à El Karama !

    I portrait.jpgIdris Amallah a ouvert une rôtisserie, volaillerie, sandwicherie, et épicerie marocaine dans la rue des Alliés!

    Après avoir obtenu un diplôme en comptabilité à l'Athénée Royal de Saint Ghislain, Idris Amallah, 21 ans, s'est décidé à suivre la route ouverte par son père, qui tient une boucherie à Quaregnon depuis 17 ans. "Je voulais apporter quelque chose de différent à Frameries, explique Idris, tout sourire. Mon commerce est d'ailleurs le seul de ce type !".

    Dehors, par temps sec, la rôtissoire faire valser les poulets. A l'intérieur on découvre un large éventail de produits à la fois typiques et familiers: couscous, légumes secs, épices, olives, citrons confits... Dans le comptoir frigorifique: poulet entier ou découpé, merguez, kebab à réchauffer, charcuteries...

    Numériser 29s.jpgSans oublier, sur le comptoir, en rangs d'oignons, les pâtisseries marocaines faites maison, le pain marocain, et les crêpes msemmen (photo de gauche) que l'on peut déguster sucrées ou salées, accompagnées de fromage, d'huile d'olive... comme de Nutella !

    Côté sandwich, à côté des classiques, vous trouverez le sandwich kebab chaud, ou encore merguez...

    Votre blogueur s'essaiera bientôt à la merguez d'Idris, histoire de vous mettre au parfum ! ;)

    D'ici là, likez leur page Facebook (cliquez ici) et rendez visite à Idris.

    Numériser 28d.jpg

     

  • Saint Hubert 2017: les photos !

    Dimanche dernier, une colonne de chevaux remontait du ranch Western Rando, faisait une halte à la maison de repos Les Ecureuils, avant de terminer son périple sur la place où eût lieu la traditionnelle bénédiction des animaux.

    En voici quelques images, ci-dessous.

    > Pour voir l'ensemble des images, cliquez ici (ou sur une des photos ci-dessous).

    IMG_6507OK.jpgIMG_6484OK.jpgIMG_6480OK.jpgIMG_6451OK.jpgIMG_6394oK.jpgIMG_6419OK.jpgIMG_6291OK.jpg

  • Au revoir Ida !

    IDA.jpgDimanche, la friterie Ida débitait des frites pour la dernière fois.

    Ida prend sa retraite - et une retraite bien méritée ! Dimanche soir, la famille et de nombreux citoyens s'étaient rendus sur place pour fêter Ida.

    Et dire au revoir aux lieux car la petite friterie, toute en longueur, ferme ses portes. Ida y habitera bientôt, ce qui nous permettra de lui faire un coucou en passant!

    Ida, sa gentillesse, sa générosité, son sourire inamovible, sa bonne humeur. Et puis ses excellentes frites, sa saucisse blanche.

    Qu'allons-nous faire sans les raviers de haricots ?

    Ci-dessous, une vidéo qui retrace quelques moments de cette soirée d'adieu.

     

  • Vansthertem : agents immobiliers et framerisois

    Ouverte en septembre au rond-point des 4 pavés de Frameries, l'agence immobilière Vansthertem, lumineuse, semble la passerelle d'un navire.

    VANSTERTHEM23.jpgChez les Vansthertem, l'immobilier est une histoire qui dure depuis longtemps. "La société a été créé en 1990 par mes parents, explique Laurent, une tasse de café à la main. Au départ c'était plutôt un bureau d'expertise. Vingt-sept ans plus tard, après être passée par Cuesmes et Jemappes, elle est toujours active. J'y suis entré en 2005, à la fin de mes études".

    L'installation à Frameries est véritablement l'aboutissement la carrière des parents de Laurent : Claire Overtus et André Vansthertem - et même carrément un retour aux sources pour eux qui habitent la rue Haute à Eugies. "On se sent vraiment chez nous à Frameries, explique André. Il y a ici une belle dynamique, qu'elle soit immobilière ou commerciale". "Personnellement, j'ai même été gilles paysan ! s'amuse Laurent". 

    Les activités de l'agence l'amène à gérer des biens à Dour, Frameries, La Louvière, Mons... Laurent, Claire, André et leur équipe s'occupent de vente, de location, de syndic, de gestion locative...

    Et André et Laurent, planté au milieu de l'agence en effervescence, de conclure en s'exclamant: "on est chez nous !".

    Likez leur page Facebook en cliquant ici. Infos au 065/33.91.27

  • "Un Temps Pour Elle" fête ses trois ans !

    La boutique de Eve Delrée fête ses 3 ans... et compte persévérer encore bien des années!

    Tout d'abord installée dans le Novacentre (situé à l'arrière de L'Epicentre, le Novacentre est une maternité commerciale), la boutique "Un Temps pour Elle" a migré en mars de cette année en façade de L'Epicentre. La boutique y fête ses trois années d'existence.

    "Ces trois années sont passées très vite ! s'exclame Eve Delrée, un grand sourire aux lèvres. Nous avons ouvert le rayon hommes, développé le rayon chaussures... Nous continuons d'évoluer". Eve explique que débuter dans le Novacentre a été un atout. A son avis, le Novacentre - la maternité commerciale -, bien qu'imparfait, est une vraie opportunité pour qui veut se lancer dans le commerce. "Après le Novacentre, au moment de déménager, je voulais à tout prix rester à Frameries. C'était une évidence ! S'installer en façade de L'Epicentre nous a permis de continuer à bénéficier des installations modernes tout en étant visible depuis la rue des Alliés - qui reste l'axe commerçant de la ville".

    Comment Eve voit-elle sa boutique dans trois ans ? "Je compte bien être toujours là, à Frameries. Et j'espère que Frameries sera encore enrichi de nouveaux commerces. Car je crois que plus il y a d'enseignes, plus il y a de clients !"

    Pour fêter ses trois ans, le boutique sera en "portes ouvertes" de ce vendredi 29 septembre au dimanche 1er octobre (dimanche : fermeture à midi trente) et vous y profiterez d'une remise de 10% sur la collection automne hiver.

    Cliquez ici pour rejoindre la page Facebook de "Un Temps pour Elle". 

  • réouverture de la boucherie Cédric & Emile !

    La fameuse boucherie artisanale framerisoise réouvre !

    Fermé en juin dernier à la rue Franklin Roosevelt, la boucherie Cédric & Emile (la seule et unique boucherie de Frameries centre) réouvrira ses portes le mardi 3 octobre au 28 de la rue des dames.

    13584939_501556713373287_5092276152946282799_o.jpg"C'est un grand stresse de réouvrir, s'exclame Cédric Housiaux, occupé à peaufiner ses étalages et son atelier. J'ai déjà recommencé à travailler la viande pour reprendre des habitudes. J'espère que les clients (et les amis) répondront à l'appel ! C'est angoissant !".

    Avec les 35.000 personnes, les 233 partages, les 413 "j'aime" et les 169 commentaires enthousiastes qui ont marqué la publication parlant de la réouverture prochaine, sur la page Facebook de la boucherie, il est clair que la clientèle attendait la réouverture avec une impatience doublée d'une grande gourmandise !

    Au menu ? De la viande de qualité, comme autrefois. Le retour des tripes, du boudin, de la hâte levée maison, de la saucisse blanche et du... pâté de Frameries !  

    Votre blogueur sera présent à l'ouverture et interviewera les premiers clients ! :)

    Cliquez ici pour rejoindre (et liker) la page Facebook.

  • Rémy Bricka était au Carrefour des Saveurs (photos)

    IMG_2672.jpgSamedi, Rémy Bricka était au Carrefour des Saveurs... et il a mis une sacrée ambiance !

    Entouré de curieux, de fans, d'enfants émerveillés, l'homme-orchestre  s'est évertué - avec succès - à communiquer son inépuisable bonne humeur.

    Noyé dans un flot de soleil, profitant d'un week-end festif, le Carrefour des Saveurs a respiré la joie et le plaisir. On y retrouvait, parmi bien d'autres artisans et commerçants, Thérèse du Réfractaire (maraîcher de la rue des Alliés), Sandrina de Frameries Tourisme, un stand de démonstration de Xavier Adam (restaurant l'atelier gourmand de Frameries) et un stand vantant les mérites de La Castagnère, gîte périgourdin tenu par des expatriés framerisois : Jacqueline et Jean-Pol Poulet.

    Une édition du Carrefour des Saverux, très réussie, très estivale !

    B4.jpgB5.jpgB2.jpgB3.jpg