el'chafe

  • C'est encore Halloween, dans le zoning de Frameries !

    IMG_6227.jpgPas un mois sans que nous ne nous sentions obligés de mettre en évidence la décharge publique que devient le zoning de Frameries. Si le problème du dépôt sauvage d'ordures concerne de nombreux endroits de l'entité (et, ne nous leurrons pas: du Borinage), le zoning de Frameries, du fait sans aucun doute de sa proximité avec l'Ecoparc et son (très) relatif isolement, reçoit chaque jour sa dose de crasses.

    Nous vous en parlions en octobre dernier (lire ici), en août (lire ici), et en juillet (lire ci). Les articles (et surtout les photos !) se suivent inlassablement, se ressemblent  invariablement, sans jamais parvenir, semble-t-il, à atteindre la conscience environnementale de nos décideurs. 

    Oui une demande d'extension de l'Ecoparc a été effectuée, oui les containers de Belfibre semblent avoir enfin levé les lieux, oui tout dépôt est punissable d'une amende allant de 50€ à 100.000€, on sait les IMG_6226.jpgtentatives de mieux faire avec l'emploi futur, par exemple, du sac mauve. Mais ce contexte est de toute évidence incapable d'enrayer la salissure de l'espace public dans une zone qui, tout zoning qu'elle soit, est verte !

    La crasse amène la crasse: nos concitoyens connaissent bien ce principe à voir les ordures s'accumuler avec une grande vélocité là où l'isolement, la surveillance, et bien d'autres facteurs permettent le passage à l'acte: le site de l'Agrappe (lire ici), le bosquet Mirland (lire ici), le sentier du RAVEL (lire ici),...

    Cette situation qui risque d'empirer demande à tout le moins une réaction immédiate, énergique, exemplaire de l'Administration, et même sans doute d'ouvrir les débats au Conseil Communal afin de tendre vers des solutions carrément visionnaires de l'Administration ("visionnaire", c'est à dire autre chose que de constater après coup et d'envoyer les malheureux ouvriers communaux ramasser) !

    Le comité citoyen "Frameries n'est pas une poubelle" (le rejoindre en cliquant ici) va prochainement poser deux actions concrètes. Premièrement mettre en ligne un site Internet qui servira de photothèque des dépôts d'ordures  à Frameries et dont le but sera de dénoncer par l'image. Deuxièmement faire parvenir au Conseil Communal un album photo contenant une centaine d'images prises dernièrement et montrant à quel point le problème devrait être considéré à sa juste et catastrophique valeur.

    Votre blog communal vous tiendra bien entendu au courant des suites données.

    IMG_6218.jpgIMG_6216.jpgIMG_6232.jpgIMG_6241.jpgsudinfoFrameries-frais-aout15.jpgIMG_6215.jpgIMG_6231.jpg

    photos: Stephen Vincke

  • el'chafe: "Franchement Frameries", un sondage humoristique

    nouveau LOGO Frameries.jpgMieux vaut en rire ! Il y a 2 ans, en prélude à l'élaboration de notre nouveau logo communal (voir ci-contre), l'entreprise embauchée a sondé des citoyens (nous en reparlerons). Il en est ressorti ce slogan: "Franchement Frameries" qui, oralement, selon qu'on l'énonce avec un ton volontairement optimiste ou passablement douteux, peut communiquer tout et son contraire. Ce lundi, prenons la vie du bon côté. A vous, chers habitués de Blogsquetia, d'être sondés pour donner votre verdict personnel - avec humour bien sûr ! (jusqu'au 6 février !).

  • el'chafe : "une boîte de petits pois à La Poste"

    delpo.jpgVous aussi vous avez remarqué quelque chose qui cloche ? Vous avez un avis sur la question ? Quelque chose vous inquiète ? Faites-en part (anonymement ou non) via "el'chafe", sur le blog de Frameries évidemment ! Envoyez votre coup de sang à stephenvincke@hotmail.com.

    "J'ai reçu un papier du facteur m'annonçant qu'un colis postal m'attendait. Je me suis donc rendu à la belle nouvelle poste sur la place de Frameries (j'habite à côté). Là, je fais la file, puis je présente le papier. La dame me dit: "ça n'est pas ici, c'est au Delhaize". Plutôt désagréablement étonné, je vais donc au Delhaize (aller retour : 15 minutes de perdues) et là, on me donne mon colis (après 10 minutes d'attente car y'avait du monde aux caisses). Mais bon, dans le fond, c'est quoi cette histoire de devoir aller chercher les histoires de la poste au Delhaize ? Je veux dire: dans un village où il n'y a plus de bureau de poste, d'accord qu'une boutique fasse office de relais. Mais à Frameries-centre, ça n'a pas de sens d'aller chercher un colis postal au Delhaize ! A quoi ça sert sinon à embrouiller ? C'est peut-être dans l'intérêt du Delhaize qu'on fasse quelques courses au passage, mais où est l'intérêt de La Poste ? En tout cas, la prochaine fois, je n'irai pas acheter mes petits pois à La Poste: qu'ils aillent au diable !".

    Monsieur Archibal V., rue Archimède (Frameries).

    Imprimer Catégories : el'chafe