curiosité

  • des moules à la bière de Frameries!

    Vous en rêviez ? Xavier Adam le fait !

    Ce vendredi 14 juillet midi (et le vendredi 28 juillet), Xavier Adam vous propose de déguster, dans son restaurant l'Atelier Gourmand (rue des alliés, face à l'Epicentre) des moules (1,2kg) cuisinées à la bière "l'écureuil" de Frameries, et accompagnée d'un verre de la même bière: en voilà une idée qu'elle est bonne !

    Si ça vous dit, pour d'autres infos (possibilités de moules "natures", à l'ail, etc), tarif et réservations, prenez contact au 065/84.35.88 ou au 0476/ 976.986 ou traiteur_adam@yahoo.fr

    Visitez le site de Xavier Adam : http://www.traiteurxavieradam.be

  • un tournage à Frameries: le Matador a besoin de vous

    Nous vous l'annoncions il y a quelques semaines (lire ici), un court-métrage va être tourné à Frameries en août prochain: "Le Fils du Matador". Et c'est Francisco Palomar, qui a grandi dans le quartier Donaire il y a 50 ans de cela, qui porte ce projet. S'il parvient à être réalisé, ce court-métrage sera diffusé dans des festivals et montrera Frameries bien au-delà de nos frontières. Mieux encore: l'ambition de Francesco est d'en faire, tôt ou tard, un long métrage de cinéma !

    appel.jpgEn attendant, la réalisation d'un tel projet demande un budget. Et Francisco a décidé de passer par le crowfunding. Le crowfunding, c'est une manière de financer tous ensemble un projet. En l'occurence, chaque citoyen, chaque commerçants, chaque ami de Frameries est invité à participer en versant une contribution au projet.

    A chaque montant (on peut déjà participer avec 5euros !) correspond une contrepartie: cela va de l'invitation à une projection VIP du court-métrage à une rencontre avec l'équipe du tournage, etc... Si le budget demandé est atteint (5.000 euros), le court-métrage se fera. Dans le cas contraire, l'argent sera rendu aux contributeurs...

    Pour en savoir plus, suivez ce lien vers la plateforme de crowfunding : https://www.kisskissbankbank.com/le-fils-du-matador

    Et pour eux qui n'affectionnent pas les transactions bancaires via Internet, certains commerces framerisois disposeront bientôt de boîtes permettant le dépôt de liquide !

    Contribuez à la réalisation de ce film, et soyons fiers de Frameries !

    Cliquez ici pour rejoindre la page Facebook "Le Fils du Matador".

  • soirée country chez Western Rando

    Jypy et Sundie, véritables phénomènes de la musique country en live, sont venus rythmer la douce soirée estivale de samedi dernier au ranch Western Rando, au pied du terril du Crachet.

    Rien ne manquait à la soirée coorganisée par le club de danse les "Black Wolf": vente de produits "westerns", barbecue, piste de danse couverte, et l'inénarrable duo sur scène. Le nombre de stetsons au mètre carré était par ailleurs difficilement calculable ! Les line dancers s'en sont donnés à coeur joie jusque tard dans la nuit...

    Ci-dessous, visionnez la vidéo qui vous (re)donnera le goût de l'ambiance de cette merveilleuse soirée !


  • cinéma: un matador à Frameries !?

    AAEAAQAAAAAAAA1kAAAAJDUxMTEzYTk5LTRiZGMtNGY2Ny1hNDg2LTAzZDRjOTMxZjljMQ.jpgFrancisco Palomar est un enfant de Frameries. Il a grandi dans la rue Donaire et reste bien connu des riverains. Il revient au pays dans l'idée de tourner un long métrage de cinéma.

    Fils d'immigré Espagnol, Francisco se souvient des longues heures de jeu qu'il pratiquait, à l'époque, dans le cimetière de Frameries. C'est un peu de ça dont parle le script du futur film - à tout le moins c'est en grande partie dans le cimetière que le décor est planté. Un film ? Mais oui: un long métrage de cinéma, carrément.

    L'écriture du scénario de "Le Fils du Matador" a pris de longues années à Francisco. Et le voici, ce scénario, en passe d'être présenté à la Commission d'Aide au Développement.

    Dans le but de démontrer la faisabilité et l'intérêt du futur long métrage aux membres de cette Commission, Francisco a décidé de tourner trois scènes clefs, cet été, à Frameries, qui seront capturées sous la forme d'un court métrage autonome. Pour ce faire, il aura besoin d'un coup de main de la population > ICI.

    En attendant, n'hésitez pas à LIKER la page Facebook (cliquez ici) ou à vous abonner à la chaîne YOUTUBE (cliquez ici).

    Votre blog framerisois s'engage d'ores et déjà aux côté de la production et de Francisco Palomar: nous vous parlerons régulièrement de l'avancement du projet.

    Ci-dessous, quelques images des premiers repérages de Francisco à Frameries et La Bouverie, et une featurette.

    Pour toute info -> lefilsdumatador@outlook.be !

    IMG_5130dd.jpgIMG_5116s.jpg

  • gala de boxe: en quelques mots et quelques photos

    Samedi dernier, le gala de boxe a offert un spectacle total aux nombreux amateurs du genre.

    Violence sans doute, mais maîtrise des corps, domination de l'espace, sueur, colère rentrée, et tension palpable. Dès le gong, le public disparaît rapidement. Le vacarme se fait silence. Et les deux danseurs de hasard, sous la lumière crue des projecteurs, s'entrelacent, se giflent, roulent des mécaniques... jusqu'à la claque terminale.

    Après la mortelle farandole des amateurs, voilà la montagne Tahar Achour qui se glisse sur le ring. Ses supporters sont en délire: ils encerclent le ring, brandissent le poing, chantent, éructent, piétinent, invectivent leur champion. Tahar a l'écorce épaisse et huilée. Quand il tourne la tête, sa mâchoire grince. Indéboulonable Terminator quaregnonais, il est vaincu aux points par son adversaire, le véloce Mitat Sabani.

    Vient enfin celui qu'on aura attendu depuis le premier gong. La terreur aux poings d'acier. Le régional de l'étape qui frappe enfin à domicile: Timour Nikarkhoev ! Et son passage (tout comme sa frappe) aura été éclair puisqu'au second round, déjà, le poing d'acier mettait Ortiz, son adversaire, K.O.

    Autrefois, la boxe était un sport populaire au Borinage. Des matchs se donnaient très régulièrement aussi bien dans les salons communaux que dans les maisons du peuple. Le gala de samedi était une occasion de se replonger dans l'ambiance d'autrefois, tout en découvrant l'art et la manière des boxeurs d'aujourd'hui.

    Les photos n'illustrent pas nécessairement le texte.

    ok18l.jpgok11l.jpgok2l.jpgok15l.jpgok8l.jpgok1l.jpg

  • la pesée des boxeurs

    Hier, sur la terrasse de La Flamme, vous avez assisté à une scène inhabituelle...

    Il s'agissait de la pesée des colosses qui s'affronteront, ce soir, lors du gala de boxe (cliquez ici pour plus d'infos). C'est sous le regard aigu des officiels et celui stupéfait des clients de la brasserie-restaurant que Timour Nikarkhoev, Ortiz, et Tahar Achour sont montés sur la balance.

    Votre blogueur sera présent, ce soir, dans les coulisses des combats : rendez-vous demain pour un reportage complet !

    2v.jpg1v.jpg

  • Mondialito de l'Impro du 31 mai au 4 juin

    Le Mondialito de l'Impro, festival International d'improvisation, se tiendra du 31 mai au 04 juin 2017 au PASS !

    Venez découvrir 4 équipes nous venant de FRANCE, LUXEMBOURG, SUISSE et BELGIQUE dans une joute inoubliable à l'occasion de ce 18ème Mondialito. Ensemble, ils vont donner vie à leur imaginaire pour nous voir hurler de rire, nous étonner, nous surprendre, nous émouvoir ...

    Au cours de ces 5 jours de festival, vous aurez la possibilité de découvrir 8 spectacles d'improvisation !

    Infos, réservations > 0499/487.427 ou reservation.atim@gmail.com
    Programme et infos pratiques >  http://www.atim-impromons.com/#!contact/c24vq

    Ouvertures des portes, chaque soir, à partir de 19h00. Un bar sympa est à votre disposition. Petite restauration sur place (pains sauciiiiiiiiisses !). Parking aisé.