commerce

  • Vansthertem : agents immobiliers et framerisois

    Ouverte en septembre au rond-point des 4 pavés de Frameries, l'agence immobilière Vansthertem, lumineuse, semble la passerelle d'un navire.

    VANSTERTHEM23.jpgChez les Vansthertem, l'immobilier est une histoire qui dure depuis longtemps. "La société a été créé en 1990 par mes parents, explique Laurent, une tasse de café à la main. Au départ c'était plutôt un bureau d'expertise. Vingt-sept ans plus tard, après être passée par Cuesmes et Jemappes, elle est toujours active. J'y suis entré en 2005, à la fin de mes études".

    L'installation à Frameries est véritablement l'aboutissement la carrière des parents de Laurent : Claire Overtus et André Vansthertem - et même carrément un retour aux sources pour eux qui habitent la rue Haute à Eugies. "On se sent vraiment chez nous à Frameries, explique André. Il y a ici une belle dynamique, qu'elle soit immobilière ou commerciale". "Personnellement, j'ai même été gilles paysan ! s'amuse Laurent". 

    Les activités de l'agence l'amène à gérer des biens à Dour, Frameries, La Louvière, Mons... Laurent, Claire, André et leur équipe s'occupent de vente, de location, de syndic, de gestion locative...

    Et André et Laurent, planté au milieu de l'agence en effervescence, de conclure en s'exclamant: "on est chez nous !".

    Likez leur page Facebook en cliquant ici. Infos au 065/33.91.27

  • un défilé dans L'Epicentre

    Un beau défilé pour entamer la troisième année de la boutique "Un Temps pour Elle" en fanfare !

    Peut-être avez-vous entraperçu du mouvement, de la couleur, de la musique et des lumières dans L'Epicentre, dimanche vers 18h. Il s'agissait du défilé destiné à fêter les trois années d'existence de la boutique Un Temps pour Elle.

    Un défilé sur invitation, qui a vu des dizaines de tenues de la collection automne hiver revêtir les mannequins Emilie, Lydie, Charlotte, Isabelle, Cédric et Olivier (tdm agency). Petits fours de chez Xavier Adam, vin de chez Cavavin: rien ne manquait pour faire de cette soirée un moment inhabituel, chaleureux, et... framerisois.

    Bravos à Eve Delrée et son équipe pour cette organisation sans faille !

    Cliquez ici pour rejoindre la page Facebook de la boutique Un Temps pour Elle et voir toutes les photos.

    1.jpg

  • le retour du pâté de Frameries

    10610530_279561698906124_5486324986248680191_n.jpgAprès une absence de plus d'une année, le fameux pâté de Frameries est de retour !

    Et son retour concorde évidemment avec la réouverture de la boucherie Cédric et Emile, ce mardi 3 octobre dès 9h, à la rue des dames.

    Réalisé à partir de noisettes et de bière de Frameries, le pâté de Frameries a été inventé en juin 2014 conjointement par Cédric Housiaux et votre blogueur communal (lire ici). Cette préparation originale, artisanale, et goûteuse a immédiatement connu un très vif succès à Frameries et au-delà des frontières de l'entité.

    Elle a même eu les honneurs de la presse (voir ci-contre et ci-dessous) avant de conduire la boucherie Cédric et Emile a être élue "commerce de l'année Mons-Borinage 2014" ! C'est pas beau ça ? :)

    Pour fêter la réouverture, Cédric et Emile vous font goûter du fameux pâté toute la journée. Une seule adresse: 28 rue des dames à Frameries !

    10750187_303647383164222_5299651673379138647_o.jpg

     

     

  • L'édito #6: Ida, Cédric, Marc, Eve, Xavier, Salvatore… un commerce s’en va, un commerce revient

    Le commerce a la vie dure, c’est peu de le dire. Boutiquiers, artisans, restaurateurs : à Frameries comme ailleurs, les défis pour (sur)vivre sont quotidiens.

    « Quand on pense qu’à notre époque, un repas de famille au restaurant peut coûter parfois aussi cher qu’un séjour à l’étranger, ça en refroidit malheureusement certains, déplore Xavier Adam, de l’Atelier Gourmand, tout en déposant des asperges grillées sur un lit de crevettes grises ». Fort heureusement ça n’empêche pas les gastronomes d’apprécier manger de bonnes choses, que ce soit à La Flamme (ouvert depuis 27 ans et en passe de devenir une institution framerisoise... si ce n'est déjà le cas) ou à La Table des Délices, établissement nettement plus récent (rue Defuisseaux). L’investissement d’un chef de cuisine vaut tout les voyages du monde – et Xavier continuera encore longtemps à cuire des asperges et du homard.

    Les commerces apparaissent, restent ou disparaissent. Certains semblent des institutions inamovibles comme Le Réfractaire / Roi de la Fraise et sa vitrine éternelle, plus intemporelle que dépassée. D’autres établissements paraissent des phares qui guident la clientèle jusqu’à Frameries : Optique Simonet, G. Boutique, Pierre Fortez… Jusqu’à ce que, engloutis par les années, ils finissent eux aussi par sombrer: on pense à Marc Ghisoland, qui a raccroché il y a maintenant 2 ans après… 113 ans de présence. Le studio photo a heureusement été repris et mené jusqu’à aujourd’hui par Caroline et Santina qui y ont implanté le Freebird Studio.

    Parlons un peu de L’Epicentre : disparition de la boutique Rugby, de la boutique de jeu de société, prochaine fermeture de L’Embellie… Et à l’inverse ouverture en fanfare de Da Maxantoine qui vous régale du matin au soir dans un cadre comme on n’en avait jamais vu à Frameries, implantation de Per Dormire, sans parle d’Un Temps pour Elle dont le sourire inégalable d’Eve Delrée attire à lui tout seul la clientèle. Enfin, dernier arrivé et acculé à un destin prometteur : Cavavin, le nouveau caviste tricéphale avec Anne, Karl et Philippe au versage et à la dégustation ! On parle même de l'implantation prochaine d'un chocolatier (chuuut !).

    Dans la rue des Alliés, on pense au déménagement très réussi de La Tentation et l'implantation tout aussi réussie de Pizz'Attitude. L'ouverture, voilà une semaine, d'un nouveau magasin d'alimentation orientale, et celle dans un avenir très proche, d'un traiteur de couscous... (nous en reparlerons prochainement).

    Et Ida, Ida Veltri qui raccroche la Friterie Ida après avoir servi des frites dorées durant 35 ans ! Ida qui a régalé des légions de framerisois, avec sa saucisse blanche, ses haricots maisons, ses pains pistolets et ses oignons cuits. Mais qu’allons-nous devenir sans Ida ?

    Et l’indéboulonnable boucher Emile, son fils Cédric, qui rouvrent leur établissement "la Boucherie Cédric & Emile" après plus d’une longue année d’absence. Ils rouvrent à la rue des dames, ce mardi 3 octobre, et, derniers bouchers du centre de Frameries, proposeront à nouveau leur viande savoureuse et leurs inimitables préparations… dont le pâté de Frameries !

    Le temps passe, des boutique apparaissent, disparaissent… Que cela ne vous empêche pas d’aller prendre un café Chez Louise ;)

    Pour rester au courant de l'actu de vos commerces de proximité, likez leur page facebook en cliquant ici :)

    Imprimer Catégories : commerce, édito
  • "Un Temps Pour Elle" fête ses trois ans !

    La boutique de Eve Delrée fête ses 3 ans... et compte persévérer encore bien des années!

    Tout d'abord installée dans le Novacentre (situé à l'arrière de L'Epicentre, le Novacentre est une maternité commerciale), la boutique "Un Temps pour Elle" a migré en mars de cette année en façade de L'Epicentre. La boutique y fête ses trois années d'existence.

    "Ces trois années sont passées très vite ! s'exclame Eve Delrée, un grand sourire aux lèvres. Nous avons ouvert le rayon hommes, développé le rayon chaussures... Nous continuons d'évoluer". Eve explique que débuter dans le Novacentre a été un atout. A son avis, le Novacentre - la maternité commerciale -, bien qu'imparfait, est une vraie opportunité pour qui veut se lancer dans le commerce. "Après le Novacentre, au moment de déménager, je voulais à tout prix rester à Frameries. C'était une évidence ! S'installer en façade de L'Epicentre nous a permis de continuer à bénéficier des installations modernes tout en étant visible depuis la rue des Alliés - qui reste l'axe commerçant de la ville".

    Comment Eve voit-elle sa boutique dans trois ans ? "Je compte bien être toujours là, à Frameries. Et j'espère que Frameries sera encore enrichi de nouveaux commerces. Car je crois que plus il y a d'enseignes, plus il y a de clients !"

    Pour fêter ses trois ans, le boutique sera en "portes ouvertes" de ce vendredi 29 septembre au dimanche 1er octobre (dimanche : fermeture à midi trente) et vous y profiterez d'une remise de 10% sur la collection automne hiver.

    Cliquez ici pour rejoindre la page Facebook de "Un Temps pour Elle". 

  • réouverture de la boucherie Cédric & Emile !

    La fameuse boucherie artisanale framerisoise réouvre !

    Fermé en juin dernier à la rue Franklin Roosevelt, la boucherie Cédric & Emile (la seule et unique boucherie de Frameries centre) réouvrira ses portes le mardi 3 octobre au 28 de la rue des dames.

    13584939_501556713373287_5092276152946282799_o.jpg"C'est un grand stresse de réouvrir, s'exclame Cédric Housiaux, occupé à peaufiner ses étalages et son atelier. J'ai déjà recommencé à travailler la viande pour reprendre des habitudes. J'espère que les clients (et les amis) répondront à l'appel ! C'est angoissant !".

    Avec les 35.000 personnes, les 233 partages, les 413 "j'aime" et les 169 commentaires enthousiastes qui ont marqué la publication parlant de la réouverture prochaine, sur la page Facebook de la boucherie, il est clair que la clientèle attendait la réouverture avec une impatience doublée d'une grande gourmandise !

    Au menu ? De la viande de qualité, comme autrefois. Le retour des tripes, du boudin, de la hâte levée maison, de la saucisse blanche et du... pâté de Frameries !  

    Votre blogueur sera présent à l'ouverture et interviewera les premiers clients ! :)

    Cliquez ici pour rejoindre (et liker) la page Facebook.

  • ce samedi : chasse aux trésors dans Frameries !

    Ils avaient annoncé une surprise sur leur page Facebook. Elle est de taille: ce samedi les commerçants de Frameries ont disséminé des cadeaux dans les rues de Frameries. 60 cadeaux déposés tôt ce matin, et en début d'après-midi. Proposé dans le cadre de "Frameries fête la France", voilà un chouette jeu qui fera plaisir !

    Pour rejoindre la page Facebook des commerces de Frameries, cliquez ici.

  • l'Embellie c'est fini

    Lucienne Incourt ferme boutique dans l'Epicentre mais poursuivra ses ateliers.

    Depuis quelques années, Frameries vit au rythme des ouvertures et fermetures de commerces. Certains, parfois ont à peine le temps d'ouvrir qu'ils ferment déjà, quand d'autres persistent et signent. Au coeur de Frameries, dans le Novacentre - la maternité commerciale - après la Boutique Rugby et la boutique de jeux de société "Jeu joue donc jeu suis", c'est au tour de "l'Embellie" de fermer ses portes. 

    "La visibilité était insuffisante, se désole Lucienne. Malgré que j'ai dépensé plus de budget pour la promo et la pub que pour mes fournisseurs, mes ventes n'ont jamais décollé". L'expérience d'indépendant a toutefois plu à Lucienne. Tenir un commerce lui a permis de croiser du monde et surtout de développer ses ateliers qui, eu, ont connu, jusqu'ici, un vif succès.

    D'ailleurs, si la boutique ferme, Lucienne compte bien persévérer dans ses ateliers d'art floral. Elle a déjà pris des contacts avec le CPAS, le Centre Culturel... Vous aurez donc l'occasion de la revoir et, nous, de vous reparler d'elle.

    En attendant, le magasin est en liquidation totale jusque fin septembre: l'ensemble des articles est à moitié prix et, info pratique : le bancontact reste fonctionnel.

    L'adresse: magasin l'Embellie, Rue Joseph Dufrane 10F, Frameries. Infos au 0495/77.37.52.