mémoire - Page 7

  • Noirchain: initiation au crossage pour les enfants

    aIMG_3220.jpgLe crossage est un ancien sport attaché à la culture boraine. Et s'il se pratique encore ici et là, il est néanmoins devenu anecdotique. C'est à des fins de rappeler l'existence de ce patrimoine, et de le raviver, que le cercle de crossage au paillet Les Boudineux de La Bouverie entend proposer des animations à destination des enfants.

    C'est ainsi que ce mercredi, les 35 participants au stage de Pâques du Foyer rural de Noirchain ont pu profiter d'une initiation au crossage au paillet, délivrée par Jean-Claude Lefèvre. Les enfants se sont d'emblée montrés intéressés face à une vidéo explicative, la production de documents d'archive, et la démonstration des objets nécessaires à la pratique (la crosse, la soule...).

    C'est ensuite que l'initiation a pris un tour plus pratique: les 35 enfants se sont essayés "pour de vrai" au crossage suivis de près par les animateurs du Foyer ! Chaque enfant s'est alors vu remettre un diplôme de "jeune crosseur"...

    Un moment joyeux et chaleureux qui a mis en valeur notre patrimoine et notre histoire.

    Si vous souhaitez en savoir plus à propos des Boudineux, accéder à l'ensemble des photos de cette initiation, ou même prendre contact avec le cercle de crossage: http://lesboudineux.blogspot.be

    aIMG_3281.jpgaIMG_3300.jpgIMG_3293.jpg

  • "Quinzaine de la mémoire" 2016: appel à projet(s)

    Capture d’écran 2016-02-25 à 14.33.48.pngComme chaque année, l'échevinat de la mémoire fait appel aux idées citoyennes dans le cadre de la 8ème Quinzaine de la Mémoire, qui se tiendra cette année du 11 au 25 novembre.

    Cette année, la Quinzaine mettra à l’honneur les créations culturelles émanant d’individus ou de groupes qui ont fondé nos valeurs, nos traditions et qui ont aussi contribué à l’identité culturelle et sociale de Frameries.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    Pour être redirigé vers le formulaire dépôt de projet(s), cliquez ici.

    Imprimer Catégories : appel, mémoire
  • mystère à Sars-la-Bruyère

    IMG_6934.jpgA Sars, rue des écoles, se trouve le parking qui permet d'accéder à l'école communale. Séparant le parking de l'école: une esplanade herbeuse où, chaque ducasse du mois d'août, le brave Lambert est brûlé. Mais voilà: tout au fond à droite de cet espace se trouve un socle isolé. S'agit-il du socle d'une ancienne stèle oubliée, d'une statue... ? ...Mystère !

    On peut toutefois noter que cette "pierre" ressemble fortement à celle qui se trouve au milieu de a cour de l'Agrappe, à Frameries, et qui était, il n'y a pas si longtemps encore, un petit monument dédié à Sainte Barbe...

     

    Si vous avez des informations à ce sujet, contactez votre blogueur communal: blogsquetiaframeries@outlook.be !

    IMG_6932.jpg

  • Louis Piérard naissait il y a 130 ans

    pi2.jpgEcrivain et homme politique qui a marqué son époque, Louis Piérard est né le 7 février 1886, il y a exactement 130 ans dans la maison familiale de l’actuelle rue des DamesPersonnage important du passé de Frameries, voici un bref aperçu de sa vie riche.

    A cette époque, la classe ouvrière luttait pour défendre ses droits. A 11 ans, Louis récitait du Bosquètia. A 16 ans, il créait, à Frameries, la deuxième plus ancienne université populaire de Belgique. En 1905, âgé de 19 ans, il publiait ses premiers poèmes et n’arrêta plus d’écrire. Maniant l’allemand, l’anglais, l’espagnol, le néerlandais, à 44 ans il devenait journaliste à « L’Avenir du Borinage », au « Soir », au « Peuple », au « Monde »… Entré en politique, il fut bourgmestre de Bougnies de 1932 à 1951, puis député. Il devait décéder inopinément en novembre 1951, lors d’un voyage à Paris. Enterré dans le cimetière de Frameries, il avait 65 ans.

    pi1.jpgEn pratique, que reste-t-il de Louis Piérard, aujourd’hui, à Frameries ? Il a donné son nom à la Cité Piérard, bien entendu. Au cœur de cette cité, d’ailleurs, face à l’entrée des terrains de sport, se trouve un mémorial dressé en son honneur en 1959 (réalisé par André Hupet, plus d'infos ici), et récemment remis en ordre par les Commandos Patrimoniaux de Frameries (voir ici la vidéo) – un coup de frais bienvenu. Et puis, la boucherie familiale est toujours là, à la rue des dames. Il existe également une Fondation Louis Piérard – toujours pilotée par Raoul Piérard, propre neveu – qui veille aux intérêts de la mémoire du grand homme.

    Comme le montre l'extrait de presse ci-dessous extrait d'un quotidien publié en 1986, de nombreux citoyens vinrent rendre hommage au monument de la cité Piérard à l’occasion du 100ème anniversaire de la naissance de Louis Piérard. Cet anniversaire fut d’ailleurs constellé d’événements divers (expositions, hommages, conférences…).

    Il se murmure qu’un dossier sera prochainement soumis à la sagacité de l’Administration communale afin de faire apposer sur la façade de sa maison natale une plaque commémorative. Ce serait bien le minimum pour honorer la mémoire de Louis Piérard qui fut, est, et restera, une des figures les plus importantes de Frameries, et qui a fait rayonner bien loin une "autre" image du Borinage.

    p3.jpg

  • square de la marine: on recherche des témoignages

    En 1972, à l'occasion des fêtes du Millénaire de Frameries, la force navale a inauguré, non loin de la place Calmette, le "square de la marine" et son imposante ancre de bateau. Si aujourd'hui l'ancre est toujours là, le souvenir de l'inauguration est plus flou. Il semblerait (voir photos ci-dessous) que des militaires des forces navales aient défilé dans Frameries (photo de droite), qu'un hélicoptère se soit posé sur le terrain de rugby... 

    Etiez-vous présent ? Disposez-vous de photos ?

    Apportez votre témoignage en commentant cet article, ou bien écrivez à stephenvincke@hotmail.com !

    squamarp.jpg