l'Odyssée du Noirbonhomme (17): ”poussière de charbon”

"Quand un mineur redevient poussière, il retourne au charbon, pense le Noirbonhomme. Moi aussi je suis fait de charbon. De charbon, d'eau de source, du temps qui passe. Autrefois on disait aux mineurs qui revenaient de toucher leur paie au charbonnage de Ciply d'éviter le sentier du Noirbonhomme: "Sinon il te prendra la moitié de ta paie". Tapi dans mon terrier, je les regardais passer. Quand il pleuvait, leurs sabots envoyaient de la boue partout. Je n'ai jamais pris la paie de personne. De toute façon ils riaient et le rire me fait peur".

La nuit, parfois, on entend des courtes plaintes, des frottements, des murmures. Loin sous le Noirbonhomme, dans les tréfonds de la terre framerisoise, la terre a repris son dû. Ils sont des centaines dont la mémoire palpite, comme autant de diamants embusqués dans les ténèbres. La résonance est trop forte, le chagrin immense. Le Noirbonhomme sait qu'il ne restera pas longtemps ici.

Un peu plus loin, des enfants jouent. Ils rient. Le ciel se couvre. il va pleuvoir.

Mais, en vérité, où est donc le Noirbonhomme ? > LA SOLUTION.

Chaque vendredi, votre blog vous propose une photo du Noirbonhomme, prise quelque part dans l'entité de Frameries (pour plus d'explications lire ici). Le but du jeu: à vous de dire où a été prise la photo...

Imprimer Catégories : Noirbonhomme

Commentaires

  • L'agrappe

  • a l agrape

  • Sur la rampe de skate à la cour de l'agrappe.

Les commentaires sont fermés.