l'Odyssée du Noirbonhomme (15): "le pays des pierres qui brillent"

Le feu au gaz darde des éclairs furibonds. Le Noirbonhomme s'est réfugié dans un recoin obscur - la flamme brille sur ses petits yeux de charbon. Accroupies, de vieilles machines de fonte ronflent bruyamment. A pleine charge, elles écrivent et réécrivent inlassablement sous la dictée. Elles enregistrent, passent le message. Elle entrouvrent les portes du temps et, pressant de tout leur poid, y poussent brutalement leur fruit de papier. De temps en temps, un homme passe affectueusement la main sur l'encolure des machines. Elles renâclent, ouvrent une large gueule, dardent une langue de pierre. Sous la caresse, les cylindres étincellent de plaisir. Puis, pesamment, sans un mot, les machines reprennent leur inlassable mastication.

Mais, en vérité, où est donc le Noirbonhomme ? > LA SOLUTION

Chaque vendredi (enfin presque !), votre blog vous propose une photo du Noirbonhomme, prise quelque part dans l'entité de Frameries (pour plus d'explications lire ici). Le but du jeu: à vous de dire où a été prise la photo...

Commentaires

  • Alors, il est où notre noir bonhomme?

Les commentaires sont fermés.