l'Odyssée du Noirbonhomme (13): ”le bruit de l'eau"

Les machines rassurent le Noirbonhomme. Leur mécanique est prévisible. Quand Joseph fait son apparition (il porte de grandes bottes qui remuent la boue et la paille), le Noirbonhomme se faufile dans un recoin et, tapi dans l'obscurité, tend l'oreille. La toiture est haut perchée. On entend des milliers de gouttes d'eau qui percutent. On entend l'eau dévaler les rigoles, puis chuter dans les gouttières. Le Noirbonhomme pense à son terrier, à Noirchain. Le ruisseau du grand-père, parfois en crue, clapotait. Quelle est loin, la paix du terrier. Le ruisseau est devenu un mirage. Les bottes, à nouveaux, dispersent la boue et la paille et le Noirbonhomme, paisible, retourne à ses rêveries. 

Mais, en vérité, où est donc le Noirbonhomme ? > SOLUTION

Chaque vendredi (enfin presque !), votre blog vous propose une photo du Noirbonhomme, prise quelque part dans l'entité de Frameries (pour plus d'explications lire ici). Le but du jeu: à vous de dire où a été prise la photo...

Imprimer Catégories : Noirbonhomme

Les commentaires sont fermés.