• mardi: 5ème édition du Fram'Day

    pi.jpgCe mardi 1er juillet, rendez-vous sur la place Calmette pour des activités gratuites ! 

    • A partir de 8h30: petit-déjeuner malin
    • Dès 10h: châteaux gonflables, carrousel, jeux anciens, pêche aux mots...
    • Dès 11h: petite restauration
    • De 12h à 18h: course relais en cuistax
    • De 14h à 17h: jeux "intervilles"
    • 18h30: remise des prix
    • De 20h à 21h30: spectacle de clôture "Ska Pils Burger"
  • "la tactique Wilmots": la chronique footbalistique de Jérémy !

    goal !.jpgJérémy, 27 ans, est le responsable "médias" du club de supporters de Frameries: les Diables Borains. A l'occasion de la Coupe du Monde, il commentera, sur votre blog communal, les matchs de notre équipe nationale.

    La tactique Wilmots a de nouveau fait parler d'elle jeudi dernier à Sao Paulo. L'équipe belge, malgré l'exclusion de Steven Defour en fin de première période, s'est offerte un troisième succès historique dans la même phase finale de Coupe du Monde.

    Marc Wilmots avait réservé quelques changements dans sa composition pour le troisième match face à la Corée du Sud. Vanden Borre, Lombaerts, Januzaj, Defour, Dembélé et Mirallas ont pû saisir leur chance. Januzaj disputait son 1er match officiel avec les Diables Rouges et ce, en Coupe du Monde, à seulement 19ans. Le début de match de la Belgique était bien plus séduisant que les 2 précédents. Mirallas sonnait rapidement la charge, sans succès. Mirallas, aligné en pointe, alertait une nouvelle fois l'arrière-garde coréenne à la 20ème minute. Mertens, lui, à eu la plus franche occasion cinq minutes plus tard, toutefois sa reprise filait bien au-dessus du but de Seung Kim.

    Ce raté a réveillé les ardeurs coréennes qui alertaient à leur tour Courtois d'une belle manière def.jpgpar Sung Ki. Le match retombait ensuite d'un cran en intensité. Alors qu’il reste 30 secondes avant la 1ere mi temps, Steven Defour se fait exclure pour une faute assez grossière sur Kim Shin. La rouge est, pour moi, justifiée. Malgré son infériorité numérique, la Belgique contenait assez bien les assauts des Coréens. Un centre-tir de Heung Son frappait toutefois le haut de la transversale de Courtois. Marc Wilmots procédait à ses changements, faisant monter Origi et Chadli pour Mertens et Januzaj. Changements bénéfiques pour les Diables, les longues courses de Chadli et la présence d'Origi permettant aux autres joueurs de souffler. 78ème minute, Vertonghen était à la récupération d'un ballon coréen et servait Origi qui armait une frappe aux vingt mètres relachée par Seung Kim dans les pieds du même Vertonghen qui ne se faisait pas prier pour ouvrir la marque. La défense en béton des belges a géré la fin de rencontre. Hazard montait pour Mirallas et servait d’appui pour ses partenaires jusqu'au coup de sifflet final.

    La suite de l'aventure se déroulera à Salvador de Bahia face aux Etats-Unis ce mardi sur le coup de 22 heures belge. Dempsey le héros made in USA, Altidore leur buteur qui revient de blessure et Bradley l’homme au 38 km parcourus depuis le début de la compétition, seront les hommes à surveiller de près ce mardi.

    Les Diables Borains (club de supporters officiel) retransmettront le match sur écran géant dans la salle de la maison du peuple de Frameries. Entrée gratuite, Ambiance assurée.

    ggg.jpg