Le framerisois du mois : Annick Dehon, peintre de Sars-la-Bruyère

portraitAD.jpgAnnick Dehon nous a donné rendez-vous dans sa maison-atelier, à Sars-la-Bruyère. Une rencontre tout en douceur, à lire au coin du feu...

 

D'emblée, la maison-atelier étonne: une seule grande pièce articulée autour d’un feu de bois. Chaque recoin est un petit bonheur en soi : peintures accrochées aux murs, pigments dans les armoire, pinceaux dans leurs bocaux, empilement de matériaux qui attendent l’étincelle créatrice. Et puis un bouquet de fleurs qui brille de mille feux sur la table de la salle à manger, clin d’œil aux boucles argentées de la maîtresse de maison….

 

La maison-atelier d’Annick Dehon est perchée tout en haut de Sars-la-Bruyère. Annick se dit amoureuse de la terre et de ce qu’elle offre. La nature est sa source, son inspiration. Il est vrai qu’à Sars, elle profite de beaux paysages, et peut se permettre de longues promenades en toutes saisons. Promenades dont elle ramène souvent non seulement de splendides photos, mais également de quoi réaliser des peintures sobres, au velouté terrestre, à la quiétude rurale.

 

IMG_5084.JPGCela fait 6 ans qu’Annick peint. « Cette âme d’artiste, bel héritage familial, a envahi mes sens dès mon plus jeune âge, raconte-t-elle. Ce besoin de peindre est resté enfoui au plus profond de moi et j’ai attendu 44 ans pour réaliser ce rêve et le vivre chaque jour. Ce don, ce cadeau que j'ai en moi s'est réveillé après un long chemin douloureux et grâce à mon mari qui a cru en moi ».

 

Annick utilise principalement des pigments minéraux qu’elle prépare avec des médiums à base d’huile. « Je travaille les enduits, c’est le premier jet, explique-t-elle, le sourire aux lèvres. La spatule, la brosse, les pinceaux..., sont mes outils..., sans oublier les yeux, l’odorat, les oreilles et… l’appareil photo ! ». Chaque sujet est soigneusement réfléchi, dessiné sur petits formats avant d'être déposé sur la toile. Annick dit de sa peinture qu’elle est l’écriture sans les mots de ce qui est tapi au fond d’elle...

 

S’il vous venait l’envie de taquiner la toile et le pinceau, Annick Dehon propose des ateliers aussi90-60-Huile (2).JPG bien pour les adultes que pour les enfants. « Mon désir profond est de  transmettre ma passion aux enfants, aux jeunes et aux adultes dans un cadre on ne peut plus adapté: la campagne, explique Annick. Apprendre en douceur à observer l'ombre et la lumière, la forme, la courbe, la ligne, la profondeur, le volume. Prendre à chaque fois plus d' assurance en soi et devenir de plus en plus libre et créatif.  » Le premier atelier est une rencontre faite d'échanges, d'observations d'un objet de chez soi (un objet personnel, un morceau de corde, une boîte, une image de son choix) et la mise en route au crayon.

 

IMG_7457.JPGL’ « atelier du bois – dessin et peinture » est déjà ouvert tous les mercredis de 14h à 17h30, pour les enfants de 8 à 14 ans et peut s’ouvrir en semaine à la demande.

 

Vous pouvez contacter Annick Dehon au 0495/127217 ou annick.dehon@base.be

 

Il est possible également de prendre rendez-vous avec Annick afin de voir ses peintures (et son atelier), d’être invité à ses prochaines expos (que nous répercuterons sur Blogsquetia !).

 

Son site Internet : www.annickdehon-artistepeintre.com 

 

Fruits de mon jardin-Huile-105-37.JPG

Les commentaires sont fermés.