on démolit l'Agrappe