Blogsquetia

  • dimanche: c'était crossage sur la place !

    ok-10.jpgDu crossage dans les rues de Frameries ? Ca n'était pas arrivé depuis belle lurette !

    Les festivités du week-end dernier (braderie, brocante, et jazz) comportaient une petite compétition de crossage à l'tonne, sur la place de Frameries. Et si seuls 20 amateurs (armés de "chambots" et de "soules"... en mousse) se sont déplacés, le plaisir fut vraiment au rendez-vous. Ajoutons que le début d'après-midi transforma l'épreuve en crossage aquatique...

    L'équipe des "Zozos" (photo ci-dessous) a été la seule a terminer le parcours qui reliait quatre établissements de la place + l'hôtel communal. Au sein de cette équipe, avec un parcours réalisé en à peine 39 coups, Eric Beugnies a été célébré Roi du jour. Quant à son fils Loïc, ses 46 coups lui permettent d'accéder au titre envié de Dauphin du crossage de rue. L'un et l'autre recevront leur diplôme à l'occasion de la Ducasse des Mignons, en août prochain.

    L'an prochain, le crossage se refera une place de choix au coeur de la ville. La place de Frameries comme terrain de jeu réservé... qui n'en a pas rêvé ? 

    Pour en savoir plus sur le crossage (et voir l'ensemble des photos), cliquez ici.

    ok1.jpgok-4.jpg11.jpgok-2.jpg

    Un proposition du GPCA (sur une idée d'Eddy Baguet), une organisation des Boudineux (cercle de crossage de La Bouverie), avec le soutien de la ville de Frameries.

  • le Noirbonhomme (4) se trouvait...

    Vous avez été plusieurs à trouver la solution de l'énigme (ici): notre petit voyageur se trouvait chaussée Brunehault, à Sars-la-Bruyère. Comme l'a si bien écrit Annie: "Il espère peut-être y rencontrer le fantôme du Duc de Marlborough"...

    Rendez-vous ce vendredi pour la suite des aventures du Noirbonhomme !

    Votre blog communal vous propose d'explorer Frameries en compagnie du Noirbonhomme, figure légendaire de Noirchain. Le jeu consiste en une photo du Noirbonhomme qui vous est proposée chaque vendredi... à vous de découvrir l'endroit où il se trouve  (plus d'infos ici) ! 

  • joyeux anniversaire Alex !

    IMG_9667.jpgCe 2 juillet, ça fera 4 ans qu'Alessandro Boninu régale ses clients à la Friterie Alex, sur la place de Frameries. "Je fais un bilan très positif de ces 4 années, explique Alex. C'était une vraie nouveauté dans ma vie, de lancer cette friterie. Et avec un peu de ténacité et le concours de mes clients que je cherche à satisfaire avant tout... et bien je suis toujours là, et ça ne risque pas de s'arrêter !".

    Pour un menu sympa, une petite frite sur le pouce, un "bicky" en passant, un pain brochette à emporter, ou une mitraillette boulette sur place: la friterie Alex, sur la place de Frameries, est toujours au rendez-vous !

    Ici, le Facebook de la friterie Alex ;)

  • enfin ! sortez tout !

    Enfin ! Après des semaines et des semaines à vivre aux côtés de vos déchets, vous allez redevenir libre ! Grande opération de nettoyage dans les maisons, les arrière-cours, les jardins, les cabanons ! ;)

    Demain matin (jeudi 30 juin), les services de ramassage de l'HYGEA vont emporter vos poubelles blanches (déchets ménagers), mauves (PMC +), et vos cartons !

    Libérés, délivrés...

  • Prix Louis Piérard: quatre lauréates ravies

    10.jpgSamedi, pour la 24ème fois de son histoire, le Prix Louis Piérard a été décerné à quatre élèves du primaire tous réseaux d’enseignement confondus, et ayant brillamment réussi l’épreuve écrite en français :

    • Tania Debaisieux (Frameries), classe de Mme Marie Elsoucht, école libre du Sacré-cœur à Eugies (directrice Mme Vanoverschelde Sabine).
    • Zoé Duhin (Quévy), même classe.
    • Maxine Henri (Frameries), classe de Mme Caucheteux, école de la Victoire (directrice Mme Iafolla Rosanna).
    • Lucie Libert (La Bouverie), classe de Mme Hanneuse Florence, école Calmette (directrice Mme Vankeerbergen Sabine).

    Les jeunes lauréates étaient présentes à la cérémonie, accompagnées de leurs parents, de leurs professeurs, des directeurs et directrices d’écoles, ainsi que de représentants de l’autorité communale et de membres de la Fondation Louis Piérard.

    Des discours ont été prononcés par M. Jean-Marc Dupont (député et bourgmestre en titre de Frameries), M. Raoul Piérard (Président de la Fondation Louis Piérard - photo de gauche), Mme Florence Van Hout (échevine de l’enseignement), Mme Ginette Toubeau (secrétaire de la Fondation) et Thérèse Donfut-Piérard (membre de la Fondation).

    Quant aux Prix (des livres sélectionnés et une somme d'argent), ils ont été remis par Annie Préaux, Max Grégoire, le docteur Toubeau, et Thérèse Donfut-Piérard - tous membres de la Fondation.

    Les membres de la Fondation Louis Piérard se sont d’ores et déjà donnés rendez-vous en 2017 pour une nouvelle édition du Prix.

    1.jpglauréates.jpg

  • folie collective pour framerisois déchaînés !

    1.jpgEt le défilé sable, gueules, et or s'est une fois de plus écoulé en direction du rond-point des 4 pavés ou une floppée de fans de foot, totalement heureux, l'attendait bruyamment. Le ru de se faire torrent, les drapeaux de s'enrouler autour des automobiles, les supporters de la première comme de la dernière heure d'étreindre, de se congratuler. Fracas. Klaxons. Explosions de joie. Chants. Il y ceux qui, retranchés derrière les barrières, regardent le spectacle. Et puis les autres, les trublions, les bons diables, juchés au milieu des 4 pavés, et qui vocifèrent en agitant des fumigènes. On s'en souviendra sans doute, de ces soirées à la fois exceptionnelles et immuables, où seul s'exprime la folie douce de plusieurs centaines de frameries à pieds, en moto, en auto...

    Et si le Bon Dieu des Diables veut bien nous accorder la prochaine victoire, rendez-vous vendredi soir pour une nouvelle folie collective !

    4.jpg

  • un Festival de Jazz qui va droit au coeur

    IMG_9765.jpgCe week-end, la 20ème édition du Festival de Jazz de Frameries a battu son plein (ci-dessus, en photo: The Belgian Gipsy Swing, "Chez Louise").

    Le public a été nombreux a apprécier les onze formations de jazz réparties dans quatre établissements de la place de Frameries, le vendredi et le samedi soir ainsi que ce dimanche en journée. Samedi soir, à la Taverne des VIII le Tijuana Dixie Dan a carrément mis le feu (photo en-dessous). Et malgré la pluie, les spectateurs étaient nombreux et passionnés, ce dimanche midi, sous le petit chapiteau dressé devant le Café de la Place, pour applaudir Lorenzo di Maio "Black Rainbow" (photo de gauche).

    Avec une édition de qualité comme cette année, il va sans dire que le Jazz a de toute évidence sa place au coeur de Frameries... et pour longtemps encore ! 

    IMG_9709.jpg

Nos rubriques